Interception part dimanche pour le Brésil. Nous vous racontons l'histoire étonnante d'Altinopolis. Dans cette petite ville de l'Etat de Sao Paulo, le maire Marco Ernani, a décidé d'expérimenter… la solidarité et l'apprentissage de la non-violence. Ainsi, à l'école, les enfants ont des cours d'éducation à la paix et des cours de religion. Puis la mairie leur offre de multiples activités (samba, guitare, peinture…) pour qu'ils ne traînent plus dans la rue. Selon la police, le résultat est positif. La délinquance est en très forte baisse depuis quatre ans. Les adultes ne sont pas oubliés : dons de produits alimentaires de bases, cours pour mieux gérer leur budget… Dans le secteur de la santé, l'accompagnement des femmes tout au long de leur grossesse a fait chuter les taux de mortalité. - Comment est-ce possible ? "On trouve bien de l'argent pour la guerre, pourquoi pas pour la paix ?" répond le maire… "Et ici, il n'y a pas de corruption…" C'est un reportage de Lorraine Rossignol. Bibliographie L’éducation, un trésor est caché dedans rapport à l'UNESCO de la Commission internationale sur l'éducation pour le XXIe siècle Présidée par Jacques Delors. Ed Odile Jacobs, 1996.

Pour la journée du refus de la misère, reportage sur l'action menée par le mouvement ATD quart monde.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.