Des records, de belles images, la grande fête des Jeux olympiques commence la semaine prochaine. Cette année, la chasse à l'EPO est ouverte : qui va se faire prendre lors des contrôles antidopage ? Depuis le tour de France 1998, la course poursuite s'est accélérée entre les produits dopants et les tests de dépistage. Interception cette semaine donne la parole à des sportifs accros du dopage. Jacques Prévost les a rencontré dans un centre spécialisé, Le Thianty en Haute Savoie. Ils racontent le plaisir, mais aussi la descente aux enfers et le difficile retour à une vie normale. Mille deux cents sportifs français de haut niveau sont dépendants lourds, sur environ 400 000 sportifs qui se dopent. Les jeunes sont de plus en plus touchés. Parents, entraîneurs, médecins.., la chaîne de responsabilité est longue. Si vous souhaitez écouter cette émission, vous la retrouverez dans la rubrique morceaux choisis.

dopage.rmComment fabrique-t-on un avion ?, réponse avec le futur Airbus..Les pratiques addictives. Michel Raynaud, Philippe-Jean Parquet, Gilbert Lagrue Odile Jacob, 2000. Dopage aux Jeux Olympiques. Jean-Pierre de Mondenard Amphora, 1998. Système des sports. Paul Yonnet Gallimard, 1998 Le dopage. Patrick Laure PUF, 1995. Rapport Parquet : Pour une politique de prévention des comportements de consommation de substances psychoactives. Ed du CFES, 1998. N°VERT Ecoute Dopage :0 800 15 2000Drogue Info Service :0 800 23 13 13

invité(s)

Le professeur Philippe-Jean Parquet

pédopsychiatre au CHU de Lille et spécialiste des questions de dépendance.### liens

http://www.chalet-du-thianty.asso.fr/

Le site du chalet du Thianty, spécialisé dans l'accueil des toxicomanes dépendants.### http://www.comite-olympique.asso.fr/Cnosf/Actu.nsf/Pages/Dossiers?OpenDocument

Comité national Olympique et sportif français. Un dossier complet consacré à la prévention et à la lutte contre le dopage.### http://www.dopage.com/

Portail de la lutte anti-dopage et base de données sur les produits dopants.###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.