[scald=8977:sdl_editor_representation]Interception revient ce dimanche sur ce vrai faux journal télévisé qui a mis en émoi la Belgique. A quelques jours de Noël, il annonçait la partition du pays. Fabienne Sintès a sillonné la frontière linguistique qui sépare les Wallons des Flamands. Les deux communautés peuvent-elles, ou ont-elles encore envie de vivre ensemble ? Cette émission stupéfiante a-t-elle provoqué l’électrochoc souhaité par ses producteurs ? Entre nous, il y a un mur invisible avoue Cécile : pas de contacts, aucun échange scolaire par exemple, et pour faire leurs courses, les francophones préfèrent faire 30 kilomètres plutôt que d’aller dans le centre commercial tout proche mais situé côté flamand ! Jusqu’alors, les deux grands journaux nationaux s’ignoraient. Conséquence du canular télévisé, ils ont décidé de collaborer. ### liens

Dossier Crise belge du Monde Diplomatique – Juin 2005

Cloisonnement identitaire entre Flamands et Wallons. La Belgique célèbre dans une ambiance délétère ses 175 ans d’existence et ses 25 ans de fédéralisme. La position autonomiste des partis flamands et les querelles communautaires nourrissent ceux qui pensent que « l’Etat Belgique » ne fêtera pas son 20

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.