Dimanche c'est le 11 novembre, jour de l'armistice, jour de la victoire, jour de la fin de l'épouvantable carnage de 14-18 : trente-cinq pays en guerre, neuf ou dix millions de morts en tout, trente millions de blessés, huit millions de prisonniers. C'était il y a 85 ans. C'est loin. Il ne reste que 142 poilus centenaires qui ont combattu dans la Somme, à Verdun ou au Chemin des Dames. Lors de la cérémonie de commémoration à l'Arc de Triomphe, en présence de Jacques Chirac et de Lionel Jospin, quatre jeunes de 18-20 ans déposeront une gerbe sur la tombe du soldat inconnu. Dans la France de 2001, ils sont les derniers appelés du service militaire obligatoire. Les jeunes d'aujourd'hui, que savent-ils de 14 ? La mémoire de la première guerre mondiale s'estompe, le souvenir des générations sacrifiées dans les tranchées s'efface. Pour Interception , Véronique Julia est allée à Verdun visiter les lieux de mémoire, comme le Fort et l'Ossuaire de Douaumont. Elle a rencontré ces familles qui ont retrouvé des lettres jaunies de poilus et cherchent les traces de leurs aïeux. b> Paroles de poilus. Lettres et carnets du front Ed. Librio 14-18, retrouver la guerre Stéphane Audouin-Rouzeau et Annette Becker Ed. Gallimard Contre le bourrage de crâne Albert Londres Ed. Arlea Le feu Henri Barbusse Livre de Poche La chambre des officiers Marc Dugain Ed. JC Lattès

Un document exceptionnel pour la 100e édition d'Interception...

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.