Environ 10 000 personnes –adultes- disparaissent chaque année en France sans laisser d’adresse. Parfois ces disparitions inexpliquées font les gros titres comme celle de la famille Godard en 1999, mais le plus souvent, les proches des disparus se démènent dans l’anonymat pour les retrouver. Paradoxe : quand il s’agit de mineurs, la mobilisation policière est immédiate et importante. Mais à partir de 18 ans, chacun est libre de disparaître. Seules les disparitions qualifiées d’inquiétantes font alors l’objet d’investigations policières. Pour Interception Agnès Bonfillon a rencontré les parents d’Emmanuel qui depuis 7 ans n’a donné aucune nouvelle. Il a disparu à l’âge de 20 ans. Toutes leurs recherches sont restées vaines. Dans ce reportage, elle nous fait également rencontrer deux hommes qui un jour ont brutalement quitté leurs familles pour revenir, l’un 5 ans plus tard, l’autre 8 mois. « J’avais besoin de me libérer la tête » raconte Xavier, un père de famille de 46 ans. « Je ne savais pas ce que ma mère endurait » dit pour sa part Sébastien, parti à l’âge de 22 ans. Partis sans laisser d’adresse Hubert Prolongeau Seuil, 2001 Enquête sur les disparitions Jacques Mazeau Edition Favre, 1999 Disparus ? comment les retrouver Patricia Fague Marabout,1998

Reportage à Ouessant sur la sécurité maritime et la lutte contre les bateaux poubelles.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.