La loi sur les 35 heures hebdomadaires de travail, appliquée depuis l’an 2000, est-elle un frein à la compétitivité des entreprises en France ? C’est ce qu’affirme le Medef qui réclame depuis de nombreuses années la suppression des 35 heures. Le gouvernement s’apprête à lui donner en partie raison en assouplissant les 35 heures dans sa loi sur le travail, parmi d’autres mesures contestées par les syndicats de salariés.

Un rapport réhabilite les 35 heures, 15 ans après leur entrée en vigueur.
Un rapport réhabilite les 35 heures, 15 ans après leur entrée en vigueur. © IP3PRESS/MaxPPP

Sur le terrain, les chefs d’entreprises sont souvent plus mesurés. Ils disposent déjà de nombreux outils qui leur ont permis, via par exemple des accords d’aménagement du temps de travail ou de compétitivité, de s’accommoder de la législation actuelle. Pour allonger le temps de travail, il faut déjà qu’il y ait du travail et cela dépend plus du carnet de commandes !

Les salariés, eux, sont attachés au temps libre supplémentaire apporté par le passage aux 35 heures. Ils rappellent souvent que cette loi a aussi permis de créer des emplois (jusqu’à 300.000 selon certains économistes favorables à la mesure mais ce chiffre est contesté par d’autres économistes). Quand, dans certaines entreprises, ils consentent à travailler plus, c’est souvent parce qu’ils y sont contraints, par crainte de perdre leur emploi ou pour assurer la survie du site.

Le XXIème siècle qui commence sera-t-il celui de l’allongement du temps de travail des salariés, alors que le XXème siècle a été celui de sa diminution ?

Lionel Thompson et Philippe Etienne se sont rendus dans deux entreprises : l’usine Bosch de Vénissieux, où l’un des premiers accords qui revenait sur les 35 heures avait été signé en 2004, l’usine Sanofi-Pasteur de Marcy-L’étoile, également dans la région de Lyon, où tous les accords concernant l’organisation du temps de travail doivent être rediscutés, la direction de Sanofi-Pasteur ayant récemment décidé de les dénoncer.

Un reportage de Lionel Thompson.

Prise de son Philippe Etienne. Mixage Claude Niort

Réalisation : Anne Lhioreau, assistée de Stéphane Cosme et Zohra Bensmaïli.

Les liens

Sur le site de Legifrance, la loi du 19 janvier 2000 relative à la réduction négociée du temps de travail

Sur le site du ministère de l’Emploi et de la Solidarité, les modalités de passage à 35 heures en 2000

Sur le site d’Alterecoplus, revue de presse sur les 35 heures

Sur le site d’Usine nouvelle, « Code du travail : les 35 heures maintenus mais assouplies »

Sur le site de l’OCDE, « La Semaine de 35 heures : portrait d’une exception française »

Sur le site de l’INSEE, rapports de 2005 sur la réduction du temps de travail : l’impact de la loi, les aides incitatives à l’em

Nouvelle Donne

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.