Entre 1960 et 1996, la France aura procédé à 210 essais nucléaires. Les premiers sur le sol algérien, les autres en Polynésie, au large des atolls de Mururoa, Fangataufa et Hao. Si les essais dans le Pacifique Sud ont soulevé des tonnerres de protestation de la part des pays voisins, ils ont aussi suscité dès le début la colère d’une partie de la population polynésienne. Qautorze ans après le dernier essai, les « victimes » des retombées nucléaires se sont organisées. Et elles sont en passe d’obtenir en grande partie ce qu’elles demandaient : la reconnaissance de leur statut, et les indemnisations de l’Etat français. La « Loi Morin », du nom du ministre de la Défense, devrait entrer en application très prochainement. A qui profitera-t-elle ? Qui sont les victimes des essais nucléaires ? Quels préjudices ont-elles subis, et continuent-elles de subir ? Pour Interception, Stéphane Fort et Arthur Gerbault sont allés enquêter dans « l’Ombre de la bombe… »

programmation musicale

GUSTAVO SANTAOLALLA

album: BO du film " CARNETS DE VOYAGE"label: EDGE MUSIC### CLINT MANSELL

album: BO du film "ABANDON"label: SILVERLINE### ROBERT DEL NAJA , MASSIVE ATTACK

album: BO du film " DANNY THE DOG "label: EMI### liens

Mémorial des essais nucléaires français.

Site créé à l’initiative d'Oscar Temaru, président de l’Assemblée de la Polynésie française, qui propose le regard des Polynésiens sur les essais nucléaires à travers textes, documents, photos, vidéos, témoignages…### Mururoa e Tatou

Association des anciens travailleurs et victimes de Mururoa et Fangataufa, créée afin d'obtenir le droit à l'information sur les consé

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.