En France et dans les pays riches, la tuberculose est une maladie presque oubliée. Pourtant cette maladie très contagieuse est responsable, chaque année, de près de trois millions de morts dans le monde entier. Interception vous fait découvrir aujourd'hui l'un des aspects les plus noirs de cette maladie de la pauvreté : la tuberculose dans les prisons de Sibérie. Depuis l'effondrement de l'empire soviétique, l'épidémie est particulièrement alarmante en Russie, et plus encore dans les prisons ou 10% des détenus sont malades. Véronique Rebeyrotte a suivi le travail de MSF-Belgique en plein cœur de la Sibérie, dans les prisons de Mariinsk et de Novokuznyetsk. Quand Médecins Sans Frontières est arrivé en 1996, il y avait deux ou trois décès par jour. Maintenant il y en a deux ou trois par mois. Comme quoi la tuberculose peut reculer, même dans des conditions terribles. Mais il y faut des moyens et une action continue sur le long terme… Si vous souhaitez écouter cette émission, vous la retrouverez dans la rubrique morceaux choisis. Prisons, un état des lieux. Observatoire international des prisons L'Esprit frappeur, 2000.

siberie.rmReportage sur le comportement des animaux de compagnie et de leur maître.

invité(s)

Commentaires après le reportage sur les conditions de détention en Russie : Alexandre Eltchaninoff

de l'association Acer-Russie. Association ACER-RUSSIE 91 rue Olivier de Serres 75015 Paris. Tel : 01 42 50 53 46 E-mail : acerus@club-internet.fr### liens

http://www.msf.be/fr/projets/AR-pays/russie.htm

Le rapport d'activité de Médecins sans Frontières Belgique sur la tuberculose dans les prisons sibériennes.### http://www.ceses.org/eurotb.htm

Le centre européen pour la surveillance épidémiologique du Sida s'interresse aussi de près à la tuberculose.### http://www.prison.org

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.