Jeudi 4 mai 2017 : 23 millions d’électeurs algériens sont appelés aux urnes pour renouveler leurs députés. Un tiers seulement feront le déplacement...

Affiche d'Abdelaziz Bouteflika en Algérie.
Affiche d'Abdelaziz Bouteflika en Algérie. © Radio France / Christian Chesnot

Comme prévu, le FLN, au pouvoir depuis la guerre d’indépendance, et ses alliés conservent les rênes. Le président Bouteflika, qui poursuit un quatrième mandat, vient voter en fauteuil roulant, première apparition publique depuis des semaines. L’Algérie, notamment la partie la plus jeune de sa population, devra encore attendre pour un renouvellement de ses dirigeants.

Le régime, discrédité par la multiplication des scandales de corruption, par la confiscation du pouvoir, semble ne rien voir, ne rien entendre des aspirations ou des colères. Comme celle que suscite la construction d’une mosquée pharaonique en plein centre d’Alger. Des sommes colossales dont ne bénéficieront même pas les Algériens, puisque ce sont des entreprises chinoises qui sont à l’ouvrage.

Reportage de Christian Chesnot.

Prise de son : Pierre Quintard.
Photographie : Christian Chesnot
Réalisation : Anne Lhioreau assistée d’Elise Amchin.
Mixage : Manuel Couturier.
Site Internet : Lucile Valeri

Pour aller plus loin

Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.