À trois mois du premier tour de l’élection présidentielle, Interception vous propose le premier numéro d’une série en quatre épisodes, "Trains de campagne".

Un train de la ligne RER B à la station Châtelet-Les Halles à Paris, le 8 mars 2016
Un train de la ligne RER B à la station Châtelet-Les Halles à Paris, le 8 mars 2016 © AFP / Geoffroy Van der Hasselt

Loin des discours "tribuniciens", il s’agit d’aller à la rencontre de ces Français, qui voteront (ou pas) le 23 avril, de leur quotidien et de leurs préoccupations.

Toutes les quatre semaines, nous vous emmènerons dans une région, à bord d’un moyen de transport différent à chaque fois, pour une traversée illustrant quatre des thèmes de la campagne : la fracture sociale toujours pas réduite depuis l’invention de son nom pour une autre campagne au siècle dernier, la disparition des services publics, la crise identitaire et l’emploi.

Aujourd’hui donc, "Ligne B, ligne de fracture sociale". Au fil des 80 kilomètres et des 41 stations de la deuxième ligne la plus fréquentée du RER francilien (près d’un million d’usagers chaque jour), du pôle technologique d’excellence de Saclay aux quartiers déshérités d’Aulnay-sous-Bois, une traversée édifiante de la « Région capitale ».

Un reportage de Vanessa Descouraux.

Mixage : Jehan-Richard Dufour. Réalisation : Anne Lhioreau, assistée de Stéphane Cosme et Zohra Bensmaïli.

Pour aller plus loin :

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.