[scald=8523:sdl_editor_representation]Que le moins cher gagne ! Interception va ce week-end en Roumanie et en Hongrie, pour essayer – tout près de chez nous - de comprendre la logique des migrations d'entreprises. Valérie Cantié est passée d'un pays à l'autre, pour suivre le parcours des délocalisations : - Il y a peu, la Hongrie c'était l'Eldorado. Elle est encore attirante, mais elle commence à être… chère. - Or la Roumanie, sa voisine, offre des salaires beaucoup plus bas. Elle intégrera l'Union Européenne en 2007, alors elle est en plein boum, et draine à son tour les capitaux. - Mais déjà - dans cette mise en concurrence mondiale des salaires et des coûts de production - Hongrie et Roumanie sont en train d'être dépassées par la Chine et d'autres pays d'Asie… Et le tourbillon planétaire continue. Après les cols bleus, les cols blancs commencent à s'inquiéter. Dossier de l'expansion Dans le numéro de novembre 2004, un dossier complet sur les délocalisations. Une enquête de Benoît Collombat sur le rôle des experts judiciaires.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.