[scald=8523:sdl_editor_representation]Que le moins cher gagne ! Interception va ce week-end en Roumanie et en Hongrie, pour essayer – tout près de chez nous - de comprendre la logique des migrations d'entreprises. Valérie Cantié est passée d'un pays à l'autre, pour suivre le parcours des délocalisations : - Il y a peu, la Hongrie c'était l'Eldorado. Elle est encore attirante, mais elle commence à être… chère. - Or la Roumanie, sa voisine, offre des salaires beaucoup plus bas. Elle intégrera l'Union Européenne en 2007, alors elle est en plein boum, et draine à son tour les capitaux. - Mais déjà - dans cette mise en concurrence mondiale des salaires et des coûts de production - Hongrie et Roumanie sont en train d'être dépassées par la Chine et d'autres pays d'Asie… Et le tourbillon planétaire continue. Après les cols bleus, les cols blancs commencent à s'inquiéter. Dossier de l'expansion Dans le numéro de novembre 2004, un dossier complet sur les délocalisations. Une enquête de Benoît Collombat sur le rôle des experts judiciaires.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.