photo1
photo1 © Nathalie Hernandez
Dans le jargon administratif : on les appelle les « MAF » Les Maisons d’Arrêt pour Femmes. La plus grande est celle Fleury Mérogis, dans la banlieue sud de Paris. 230 détenues y résident. Mais elles sont moins d’une dizaine à occuper un quartier bien particulier de l’établissement : la « nursery « (appellation retenue par l’administration pénitentiaire). Ici, les jeunes femmes qui ont accouché ou vont accoucher pendant leur détention peuvent conserver leur enfant près d’elles. Du moins jusqu’à l’âge de 18 mois. Et pour ces pensionnaires pas comme les autres, un personnel composé en partie de spécialistes de la petite enfance : puéricultrice, psychologue, pédiatre, éducatrices tente de rendre le séjour presque normal. Ici, les portes restent ouvertes la plus grande partie de la journée : enfants et mères peuvent passer de la chambre à l’espace commun. Plus nid que cage, Fleury Mérogis est la plus grande pouponnière pénitentiaire de France. Pour Interception, Nathalie Hernandez et Didier Sudre y ont passé quelques jours. Une émission présentée par Pascal Dervieux. ## Les liens [Site d'un ancien visiteur de prison](http://prisons.free.fr/femmesetbebe.htm) Un site animé par Philippe Auzenet ancien visiteur puis Aumônier Protestant en prison, et auteur du livre "Quand la justice nous casse". [Situation des femmes incarcérées](http://jpcere.fr/Situationfemmesincarcerees.pdf) Article de Jean-Paul Céré, spécialiste du droit de la prison (à lire sur son site http://jpcere.fr/) [Fonds Houtman, association de soutien à l’enfance en difficulté en Belgique](http://www.fondshoutman.be/cahiers/10_100510/prison.html) Sur la situation des mères détenues et de leurs enfants en Belgique [Association Enjeux d’enfants (prison de Rennes)](http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Papa-est-en-prison-Yves-accompagne-le-fiston-_72181-avd-20100420-58071096_actuLocale.Htm) [Rapport d'observation des conditions de détention des femmes](http://prisons.de.femmes.free.fr/france.html#grossesse) Ce site comprend l'intégralité d'un rapport d'observation des conditions de détention des femmes dans seize pays d'Europe, paru en juillet 2001. chapitre sur la France [Article accoucher en prison](http://www.rue89.com/rue69/2008/10/14/accoucher-en-prison-veronique-le-gall-nest-pas-un-cas-unique) Interview de qui Myriam Lauf-Joël, doctorante en sociologie à Paris Ouest (Nanterre), fait ses recherches sur la sexualité des femmes en prison [La maternité en prison : dossier du site « Ban public »](http://prison.eu.org/spip.php?article377) « Chaque année, environ une cinquantaine d’enfants naissent de femmes incarcérées dans les prisons françaises. Certains vont rapidement être « libérés » avec leur mère, d’autres resteront enfermés jusqu’à l’âge de 18 mois. Le menottage lors de l’accouchement demeure problématique » [Recommandation 1469 (2000) de l’Assemblée parlementaire sur les mères et les bébés en détention2000](http://prison.eu.org/article.php3?id_article=2952) [Article de la revue féministe les Pénélopesféministe ](http://www.penelopes.org/xarticle.php3?id_article=4765) [Accompagnement des femmes enceintes en prison](http://www.doulas.info/prisons.php) Un projet de l’association Doulas (soutien aux femmes enceintes et aux mères en difficulté) [« Vue sur la prison », blog de Laurent Jacqua : interview d’une femme en prisonblog ](http://laurent-jacqua.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/08/interview-interdite-5-une-femme-en-prison.html$laurent)
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.