C ’est le plus vaste département de la république française.

Il est situé à 7 000 km de la capitale, sur le continent sud-américain.

La Guyane est recouverte dans sa presque totalité par la forêt amazonienne.

En plus de sa forêt, la Guyane possède une richesse qui aiguise l’appétit de ses voisins, le Brésil et le Surinam. Cette richesse c’est l’or.

En Guyanne
En Guyanne © Stéphane Cosme

On extrait du sol guyanais environ 3 tonnes du métal jaune par an.

En tout cas de façon officielle. Car des milliers de Garimpeiros , ces mineurs clandestins venus des pays voisins jouent en permanence au chat et à la souris avec les gendarmes ou les militaires français chargés de protéger le territoire et ses ressources.

Cette situation oblige la République à maintenir sur place un important dispositif. Et il arrive que les interventions contre les orpailleurs clandestins tournent mal : au printemps dernier, deux militaires français ont trouvé la mort au cours d’un affrontement.

Outre le préjudice économique que les Garimpeiros font subir à la France, ils occasionnent aussi des dégâts écologiques considérables, perforant le sol à l’aide de puissantes lances à eau qui laissent les lieux dans un état pitoyable, au détriment des populations indiennes qui y vivent.

Pour Interception, Stéphane Cosme et Laurent Macchietti ont suivi des opérations coup de poing de la gendarmerie. Ils ont aussi rencontré ces mineurs venus du Brésil ou du Surinam, et qui espèrent échapper à la misère, parfois au péril de leur vie.

G outez au plaisir du son "spatial - home cinéma" en 5.1 en cliquant sur le logo ci-dessous, pour écouter ou réécouter notre reportage sur votre système "home cinéma"

5.1
5.1 © Radio France

Toutes nos émissions en son multicanal "spatial - home cinéma" sur notre page "(ré)écouter en 5.1"

Qu'est-ce que le son multicanal ? Explications selon Wikipedia

En images / en vidéo

En plus

CO2 Mon Amour en Guyane : suivez les pas de Denis Cheissoux en route pour le Parc National Amazonien avec Stéphane Cosme. Emission diffusée Samedi 15 septembre.

Cascade d'eau dans la forêt guyanaise
Cascade d'eau dans la forêt guyanaise © Guillaume Feuillet/Parc National Amazonien de Guyane

Les liens

Parc amazonien de Guyane « Une œuvre d’aujourd’hui dédiée aux générations futures »Plus grande aire protégée de l’Union européenne, le Parc amazonien de Guyane rejoint la grande famille des Parcs nationaux.

Parc amazonien de Guyane Sur la chaîne vidéo du parc amazonien de Guyane : vidéo et article sur la lutte contre l’orpaillage illégal

Deux militaires tués par des orpailleurs clandestins en Guyane France 24 : vidéo et dossier sur le meurtre de deux militaires par des orpailleurs clandestins en Guyane en juin 2012

Guyane : la zone d’orpaillage clandestin de Dorlin sous contrôle des autorités Article du site du « Nouvel Observateur » du 12 juillet 2012

L'orpaillage clandestin vu par la Préfecture de Guyane Dossier de la préfecture de Guyane sur l’orpaillage clandestin : impact de l’orpaillage sur les algues des rivières guyanaises, le dispositif Harpie de lutte contre l’orpaillage illégal

Harpie, le dispositif de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane Sur le site du ministère de la Défense, dossier sur le dispositif Harpie de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane

Synthèse des connaissances sur l’orpaillage en Guyane française Sur le site des études caribéennes, synthèse des connaissances sur l’orpaillage en Guyane française : l’orpaillage clandestin, les pollutions mercurielles, la télédétection comme élément de réponse à l’orpaillage illégal

Le WWF et l'orpaillage illégal Sur le site du WWF, rappel sur l’orpaillage illégal en Guyane

Contre l’orpaillage clandestin Sur le site « Espaces naturels », article « Contre l’orpaillage clandestin : la télédétection, des méthodes innovantes pour pallier les difficultés d’accès aux territoires »

Clicbox et l’orpaillage illégal Sur le site ClicBox, revue de web multimédia sur l’orpaillage illégal

Guyane écologie Revue de presse sur l’orpaillage clandestin

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.