[scald=8851:sdl_editor_representation]Interception part pour le Nicaragua. Sans pétrole, avec une agriculture de subsistance et pour principale denrée exportable le café, ce pays grand comme la Suisse est le plus pauvre d’Amérique latine après Haïti. Plus de 6O% des gens vivent sous le seuil de pauvreté tandis que 16 familles concentrent les richesses nationales. Philippe Reltien nous raconte l’étonnant retour à la tête du pays de l’ancien guérillero Daniel Ortega. «Un travail pour tous, le droit à la terre et l’éradication de la pauvreté»… C’est en promettant ce qu’il n’a pas réussi à faire il y a trente ans que le 5 novembre dernier l’ex révolutionnaire marxiste est devenu président. En un an et douze élections présidentielles, l’Amérique latine a basculé à gauche. Chili, Bolivie, Pérou, Equateur, Brésil… la liste est longue de ces pays qui ont élu ou réélu à leur tête des dirigeants de gauche aux sensibilités certes très différentes, mais dont l’ambition affichée est de se libérer de l’hégémonie américaine. ### liens

Fiche signalétique du Nicaragua

Sur le site Amelatine : l’Amérique Latine en France. Données générales (géographie, démographie, politique) et de nombreux liens vers des sites officiels (organes de presse, éducation, gouvernement etc.)### Répertoire de sites ressources sur le Nicaragua

Répertoire très complet et organisé de liens pour découvrir le Nicar

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.