Il y a cinq ans presque jour pour jour, le 14 janvier 2011, l'impensable se produisait en Tunisie : le président Ben Ali était chassé du pouvoir après 23 ans de règne. La révolte tunisienne a lancé le mouvement des printemps arabes. C'est dans ce pays que les espoirs de démocratisation paraissaient les plus solides, alors que la Libye voisine ou la Syrie ont sombré dans le chaos et que l'Egypte a vu le retour d'un régime autoritaire.

Qu'en est-il cinq ans plus tard en Tunisie ?

Café Kasserine
Café Kasserine © Vanessa Descouraux /

Vanessa Descouraux est retournée là où tout a commencé, loin de Tunis, dans la commune de Sidi Bouzid, où l'immolation par le feu d'un vendeur ambulant, à qui la police avait confisqué sa marchandise, a provoqué les premières manifestations. Elle est retournée aussi dans la ville de Kasserine, dont les montagnes environnantes sont désormais le refuge de djihadistes qui affrontent régulièrement les forces de sécurité et qui ont assassiné deux jeunes bergers en octobre et en novembre dernier. Dans ces régions très pauvres et marginalisées, la situation économique n'a pas vraiment changé depuis la révolution. La sécurité s'est dégradée. Les espoirs soulevés par la révolution semblent bien loin.

Reportage de Vanessa Descouraux présenté par Lionel Thompson.

Prise de son : Jean-Marie Porcher. Mixage : Julien Doumenc

Réalisation Anne Lhioreau, assistée de Stéphane Cosme et Zohra Bensmaïli.

Les liens

Sur le site « Libération », article du 3 janvier 2015, « Tunisie : la révolution trahie »

Sur le site « Kapitalis », « Cinq ans après : Le bilan mitigé de la révolution tunisienne »

Sur le site « Slate », « Cinq ans après la révolution, la Tunisie en état d’urgence »

Sur le site « RFI Afrique », « Tunisie: 5 ans après la révolte populaire, un bilan en demi-teinte »

Sur le site «Les Echos», «La Tunisie dans un équilibre fragile à l’anniversaire de son printemps arabe»

Sur le site « Justice Info », « La révolution s'est arrêtée à Sidi Bouzid »

Sur le site « Le Monde », « Où en est la Tunisie, cinq ans après le début de la révolution ? »

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.