Les réseaux sociaux sont devenus de véritables machines de guerre qui analysent vos likes et scrutent vos opinions à des fins commerciales ou politiques. Alors que la législation sur le sujet tarde à se mettre en place, une prise de conscience semble timidement se dessiner dans la société.

Louanne, huit ans, consulte la tablette de sa mère Céline
Louanne, huit ans, consulte la tablette de sa mère Céline © Radio France / Thibault Lefèvre

Aujourd’hui des dizaines de millions de Français utilisent Facebook,  Instagram ou Snapchat et il faut bien le dire, nous sommes pour beaucoup devenus complètement accros à cet écosystème numérique mais échanger à distance avec nos amis ou nos proches ou jouer en ligne avec des inconnus se paye très cher car nous acceptons de céder nos données, nos photos, notre temps et parfois notre intimité.

Alors qu’en en mai prochain, l’Union européenne, consciente du problème, adoptera une loi très attendue sur la protection des données personnelles, une nouvelle alerte nous vient cette fois d’un ancien haut dirigeant de Facebook : "Nous avons créé dit-il un outil qui peut détruire  le fonctionnement de la société"

Hyper connectés… hyper aliénés ? C’est un reportage de Thibault Lefèvre. Laurent Machieti , Hélène Langlois et Yann Fressy ont assuré la prise de son. La réalisation est signée Michelle Soulier assistée de Stéphane Cosme. Mixage : Remy Quincez  

Aller plus loin 

Quand la connexion vire à l'aliénation
Quand la connexion vire à l'aliénation © Maxppp / PeskyMonke
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.