Interception va ce dimanche en Inde. Un pays de plus d’un milliard d’habitants, menacé par sa démographie. Avec la Chine, c’est l’une des rares nations du monde où les filles sont moins nombreuses que les garçons. En Inde il y a 927 femmes pour 1000 hommes. Dans cette société patriarcale, donner naissance à une fille est en effet perçu comme un fardeau. Il faut l’éduquer, la marier et payer sa dot. Conséquence : les avortements sélectifs -pourtant interdits par la loi - sont très nombreux, tout comme les infanticides de filles. Selon l’Unicef il manque 40 millions de femmes en Inde ! Gwenaëlle Abolivier est allée dans la région de Calcutta où plusieurs femmes -à la croisée de la modernité et de la tradition- témoignent, et expriment leur espoir de voir leur société évoluer.

Un reportage de Sophie Bécherel sur les nanotechnologies.

liens

La maison des indes

Dans le quotidien Times of India

Delhi is also the capital of female foeticide, article de Chirdeep Bagga (juillet 2005). D'après une étude sur les infanticides sur des fœtus féminins à New Delhi.###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.