[scald=8567:sdl_editor_representation]Interception vous propose dimanche un reportage sur l’augmentation inquiétante du nombre de malades mentaux dans les prisons. En France, un détenu sur deux présente un trouble psychologique et un sur dix est psychotique. Pour Interception, Sébastien Laugénie a obtenu l’autorisation exceptionnelle de se rendre à la prison de Nice, au sein du service qui accueille les malades mentaux. On y rencontre Olivier et Roger. Olivier est schizophrène. Il a tué sa maîtresse sans véritable raison. Avant la loi de 1994 sur la responsabilité pénale, il aurait été déclaré fou et hospitalisé. Il a pourtant été reconnu responsable de cet acte et condamné à 20 ans de prison. Il sortira dans dix ans. Roger lui, a tout d’abord été déclaré irresponsable, puis responsable du meurtre de son voisin. Avocats, experts psychiatres et responsables de la prison nous expliquent comment et pourquoi ces malades mentaux se retrouvent aujourd’hui derrière les barreaux. Bibliographie La volonté de punir - Essai sur le populisme pénal Denis Salas Hachette Litterature Crime et folie. Deux siècles d’enquêtes médicales et judiciaires Marc Renneville Fayard,2003Un reportage de Jean-Marc Four en Irlande.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.