Benoit Collombat a enquêté sur une entreprise de recyclage d'aluminium implantée dans les Yvelines et dans la Nièvre. La SNR (Société Nationale de Revalorisation) fond l'aluminium et le transforme en lingots qu'elle revend notamment à l'industrie automobile. Les riverains se plaignent de mauvaises odeurs et d'épaisses fumées grises. Des ouvriers témoignent:conditions de travail déplorables, problèmes pulmonaires, maladies de peau etc. Des analyses faites à la demande des associations montrent la présence de dioxines, d'éléments radioactifs et de métaux lourds. Mais des études financées par l'entreprise ne détectent aucun dépassement des normes. Pour les pouvoirs publics, jusqu'ici, aucun risque sanitaire n'est à craindre. Mais la SNR reste sous étroite surveillance d'autant qu'un récent rapport de l'Institut National de Veille Sanitaire fait clairement le lien entre rejets de dioxines et augmentation du nombre de cancers.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.