Le temple est situé au sein-même de la cité impériale d’Angkor. Le Baphuon a été construit au XIe siècle, avant d’être remanié 500 ans plus tard. C’est l’une des merveilles de ce site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Mais au début du 20e siècle, rongé par le temps et la végétation, l’imposant monument de trois étages sommeille dans la jungle cambodgienne, promis à une disparition inexorable.

Dans les années 60, les archéologues français entreprennent sa résurrection. Pour libérer l’édifice de sa gangue végétale, ils entreprennent de le démonter, pierre par pierre.

300 000 blocs de pierre seront répertoriés puis disposés soigneusement sur des hectares de forêt afin de les nettoyer, puis de les remonter.

Angkor
Angkor © Nicolas Mathias

Mais en 1975, les Khmers rouges au pouvoir à Phnom Pen détruisent les plans et les relevés. Le puzzle géant a perdu son mode d’emploi.

20 ans plus tard, français et cambodgiens relèvent l’incroyable défi : à l’aide des seuls documents photographiques d’avant les travaux, ils entreprennent de rebâtir le temple du Baphuon.

Ce travail de fourmi, ce casse-tête en trois dimensions durera plus de 15 ans. Aujourd’hui, les maillets des tailleurs de pierre se sont enfin tu. Début juillet, le chef du gouvernement français était sur place, aux côtés des autorités cambodgiennes, pour inaugurer le site. Reportage d’Isabelle Pasquier et Nicolas Mathias .

Rediffusion du 10 avril 2011

Les liens

Le Baphuon : un siecle de restauration Sur le site de l'ecole française d'Extrême-Orient.

Sauvergarde d'Angkor : restauration du temple du Baphuon Site de l'ambassade de France au Cambogde.

Vidéo sur le travail de reconstruction du temple Sur le site de l'organisation internationale du travail.

Mise en images et historique sur le site l'Asie des Héritages

L'Ecole française d'Extrême Orient au Cambodge L'EFEO ouvre en exclusivité ses portes au Figaro magazine.

l'Association pour la promotion du jumelage Fontainebleau - Angkor L'art du bâtisseur au XIème siècle à Angkor : échecs et innovation. Une conférence Pascal Royère, architecte et maitre de conférence à l'Ecole française d'Extrême-Orient, responsable du programme de restauration du temple Bahutons.

Blog du photographe Christian Simon Entretien avec l'architecte Pascal Royère réalisé au Baphuon le 29 mai 2010.

Nouvelles données relatives à l'histoire architecturale du Baphuon Comptes-rendus des séances de l'Académie des inscriptions et Belles-Lettres.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.