I l y a 40 ans, le 25 avril 1973, le Premier ministre Pierre Messmer inaugurait Porte Dauphine le dernier tronçon du boulevard périphérique de Paris, appelé aussi Périph’ .

Ce bracelet de bitume de 35 kilomètres 400 mètres, jalonné de ‘portes’ (il y en a 38) est l’axe routier le plus fréquenté d’Europe : près d’1 million 300.000 véhicules y roulent chaque jour à 40 kms/heure de moyenne. La vitesse y est limitée à 80. Les premiers plans du Périph’ datent des années 40 ; sa construction a duré 17 ans.

Boulevard périphérique parisien
Boulevard périphérique parisien © Philippe Servent

Dans sa capacité d’accueil, l’ouvrage a été dépassé avant d’avoir été achevé. Et pendant que les autres capitales d’Europe s’ouvraient sur leurs banlieues et les assimilaient, Paris se recroquevillait derrière ce long rempart routier. Paris intra muros , c’est Paris dans ses murs.

Bruyant, polluant et saturé, le Périph’ s’impose à présent comme un monument de la légende urbaine avec ses histoires, des plus grandes aux plus anecdotiques.

Périph' parisien : 40 ans et 38 portes , un reportage de Charlotte Piret et Thibault Lefèvre

Prise de son : Gilles Gallinaro

et aussi

En partenariat avec le Pavillon de l’Arsenal, spécialisé dans l’architecture et l’urbanisme parisien, la rédaction de franceinter.fr propose une balade interactive autour du périphérique : à travers le web-documentaire Paris porte-à-porte où trois spécialistes nous parlent du périph' d'hier, d'aujourd'hui et de demain, ainsi qu'avec une carte de papier parsemée de pictogrammes (appelés « flashcodes ») qui permettent d'écouter des reportages multimédias quand on les lit avec son smartphone.

Découvrez le webdocumentaire de franceinter.fr à l'occasion des 40 ans du périphérique :

Porte-à-porte
Porte-à-porte © Radio France / Thibault Lefèvre

Téléchargez la carte (clic droit sur l'image puis "enregistrer la cible du lien sous") :

Carte interactive du périphérique
Carte interactive du périphérique © Radio France / Mariel Bluteau / Photos: Philippe Servent

en vidéo

I nauguration d'un tronçon du boulevard périphérique à Paris, 30 septembre 1964

**P** résentation du tracé du boulevard périphérique, 17 août 1966 **R** eportage télévisuel sur l'achèvement du périphérique porte d'Asnières dans le journal de 20h de l'ORTF, le 14 avril 1973 **U** n matin de 1989, un mystérieux motard vêtu de noir déboule sur le périphérique et entame un slalom entre les voitures à la vitesse hallucinante de 250 km/h. L'homme filme la séquence à l'aide d'une caméra fixée sur le réservoir de la moto. Recherché activement par la police, le "Prince noir" n'a jamais été retrouvé.
**A** lternative au périphérique selon Claude Lelouch : [C'était un rendez-vous](http://fr.wikipedia.org/wiki/C%27%C3%A9tait_un_rendez-vous)
## Les liens [Le boulevard périphérique de Paris sur Wikipédia](http://fr.wikipedia.org/wiki/Boulevard_p%C3%A9riph%C3%A9rique_de_Paris) Le boulevard périphérique de Paris est une voie circulaire, d'une longueur de 35,04 km, qui fait le tour de la capitale française... [Site de la Mairie de Paris](http://www.paris.fr/pratique/deplacements-voirie/chantiers-de-voirie/le-peripherique/rub_18_stand_4869_port_12043) Quelques chiffres sur le périphérique... [Discours de Pierre Messmer](http://fr.wikisource.org/wiki/Discours_de_Pierre_Messmer,_Premier_ministre,_prononc%C3%A9_le_25_avril_1973_pour_l%27inauguration_du_dernier_tron%C3%A7on_du_boulevard_p%C3%A9riph%C3%A9rique_de_Paris) Discours de Pierre Messmer, Premier ministre, prononcé le 25 avril 1973 pourl'inauguration du dernier tronçon du boulevard périphérique de Paris. Version texte sur wikisource. [Le périph' vu par la Parisienne de Photographie](http://www.parisenimages.fr/fr/galerie-des-collections-selection.html?mots=peripherique&lieu=&personnalite=&debut=&fin=&noiretblanc=1&couleur=1) La Parisienne de Photographie vous propose une decouverte interactive des collections photographiques de la Ville de Paris à  travers le site Paris en Images, conçu en collaboration avec la Direction des Affaires Culturelles, France Telecom, l’agence Photographique Roger-Viollet et l’agence Crayon noir e-medias. [Le périph' vu par la Parisienne de Photographie](http://www.parisenimages.fr/fr/galerie-des-collections-selection.html?lieu=&personnalite=&oeuvre=&mots=construction&source=&noiretblanc=&couleur=&oeuvre=&debut=&fin=&exact=&start=250&count=50) La construction du périph’ sur le site "Paris en images" [Photos de la circulation sur le boulevard périphérique](http://franceautoroutes.free.fr/photosautoroute.php?route=bp) Sur le site France autoroutes, base de données des autoroutes de France et forum appartenant au label Sara. [La Ville du Périph' [Paris]](http://pierre-yves.brunaud.book.picturetank.com/___/series/1a1c58b5d43d171883f9787f3ca92aa5/a/BRP_La_Ville_du_P%C3%A9riph%27_%5BParis%5D.html) « Le périphérique, on y roule, on n’y vit pas. Le périphérique bien sûr c’est une route, mais c’est plus qu’une route : c’est un territoire qui entoure une infrastructure. Un territoire où l’on a construit, un territoire avec ses logements et ses bureaux, un territoire qui fait tampon entre Paris et sa banlieue. À la fois un morceau de ville et une frontière dans la ville... »Une série photographique de Pierre-Yves Brunaud. [Sytadin](http://www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/sytadin-r-un-peu-d-histoire-a63.html) SYTADIN est l’acronyme de SYnoptique du TrAfic De l’Ile de France. Inauguré en février 1996, le système d’information routière en temps réel a été sinon motivé du moins accéléré par les perturbations engendrées par les mouvements de grèves de l’hiver 1995.  [Infotrafic](http://www.infotrafic.com/route.php?region=IDF&link=tpsparc.php) L'info trafic sur le périphérique parisien [Respire le Périph ! Le blog des franciliens qui respirent le périph’](http://respireleperiph.over-blog.com/) 100 000 personnes habitent et vivent à proximité du périphérique parisien. 1,3 million de véhicules circulent chaque jour sur le périph'  émettant des polluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150m.
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.