Quand on parle du champagne, même les chiffres sont enivrants : 300 millions de bouteilles vendues par an, c’est trois fois plus qu’il y a trente ans ! Et la fête -en 2003- continue. Malgré la conjoncture, le gel et la canicule, la Champagne est la seule région vinicole de France qui se porte plutôt bien : la récolte a été particulièrement mauvaise, 40% de raisin en moins, et pourtant, il y aura autant de bouteilles dans les rayons cette année qu’en 2002. A quelques jours du début des fêtes de fin d’année, Interception a eu envie de comprendre comment ce tour de passe-passe est possible. Vin unique d’un terroir volontairement restreint, le champagne est en fait une exception dans le paysage vinicole français : c’est un vin d’assemblage, mélange de vins de différents cépages et de différentes années. Quand la récolte est mauvaise, on puise dans les vins mis en réserve pour fabriquer un breuvage de qualité. Autre particularité : en majorité, ce ne sont pas ceux qui fabriquent le champagne qui produisent le raisin. En Champagne, tout est donc question de dosage, d’habiles négociations et de délicate gestion des tensions entre négociants et vignerons. C’est un reportage de Monique Derrien. Le champagne Biotop,2002 Ce mini-livre contient des informations historiques et géographiques sur la production et les cépages, un récapitulatif des principales AOC et des millésimes, des conseils pour constituer sa cave, conserver, servir et déguster le champagne. Champagne au menu Illustrations de François Schmidt Catherine Coutant et Frank Wolfert Editeur Pierron Sarreguemines (Moselle),2003 Champagne : le plaisir partagé Eric Glatre et Angélique de La Chaize Hoëbeke, 2001 Champagne Eric Glatre Flammarion, 2001 ABCdaire du champagne Christian Pessey Flammarion, 2002 Tourisme et vignoble en Champagne Le petit futé Ed de l'Université, 2003

Reportage en Louisiane à l'occasion du 200ième anniversaire de la cession par la France de la Louisiane aux Etats-Unis.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.