Stéphane le berger
Stéphane le berger © RF / Pascal Dervieux

La transhumance. Depuis des millénaires, les éleveurs ovins font transiter leurs troupeaux des plaines asséchées par l’approche de l’été vers les pâturages tout neufs des pentes montagneuses libérées de l’hiver. La pratique se poursuit, notamment dans le sud de la France. Lorsqu’arrive le mois de juin, 600.000 bêtes quittent les plaines de Provence pour aller trouver l’herbe des Alpes. Cette « grande transhumance » qui déplace les troupeaux sur plusieurs centaines de kilomètres se pratiquait jusqu’au milieu du siècle dernier à pied. Elle se fait désormais par camion. Jusqu’en octobre, bêtes et bergers resteront sur les estives. Les bergers, autrefois exclusivement issus de familles d’éleveurs, viennent aujourd’hui de plus en plus des milieux citadins. Ce sont souvent des jeunes, en quête d’un autre mode de vie, plus proche de la nature. Pour Interception, Pascal Dervieux et Hervé Dejardin ont suivi un troupeau de 900 bêtes, du mas provençal de Saint Martin de Crau, jusqu’aux pentes du Mercantour. Ils y ont observé le travail quotidien des bergers, enregistré leurs réflexions, leurs inquiétudes aussi. Celle du loup en particulier, dont le retour dans le secteur alimente les conversations. « Tant qu’il y aura des bergers » est diffusé, comme tous les reportages d’Interception, en stéréo. Mais on peut aussi télécharger sur le site de France Inter l’émission en format 5.1 (son multicanal, ou « surround »). L’ensemble du reportage a été tourné en effet en son spatial, ce qui restitue la dimension grandiose des espaces sonores alpins.

Réécoutez l'émission en multicanal 5.1

Ernest Andreis, berger Ernesto Andreis, berger Dominique Da Silva, future bergère Guillaume Labaudy, ethnologue

Les liens

Une journée dans la vie d’un berger Sur le site des alpages des Pays de Savoie

Galerie de photos sur la transhumance dans les Alpes de Hautes Provence Sur le site du photographe Emmanuel Breteau

Un berger dans les Cévennes Rencontre et interview avec Pierre Thérond, 71 ans, berger à la retraite

Transhumance : quoi de neuf ? Sur le site du Parc naturel régional du Vercors

La Maison du Berger Centre d’Interprétation des Cultures Pastorales Alpines, située dans la vallée de Champoléon (Hautes-Alpes), aux portes du Parc national des Écrins.

APPAM Association pour la promotion du pastoralisme dans les Alpes Maritimes

Pastoralisme et transhumance Site de l’association Evise (élevages et viandes du sud est)

Centre de formation de berger transhumant du Merle (SupAgro Montpellier)

L'Association Française de Pastoralisme

Centre d'Etudes et de Réalisations Pastorales Alpes Méditerranée

La Fédération des Alpages de l'Isère

La Maison Pyrénéenne du Pastoralisme

La Maison de la Transhumance Saint Martin de Crau Une source d'informations de toute première importance sur la transhumance, ses pratiques, son histoire, ses acteurs.

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.