Depuis le printemps dernier, les hôpitaux français affrontent l’épidémie de Covid. Le virus a déjà tué plus de 40 000 personnes en France. Et la deuxième vague arrivée fin septembre a donné le signal d’une nouvelle mobilisation générale.

Intervention en réanimation
Intervention en réanimation © service communication CHU Saint Étienne

Même si on en sait plus désormais dans les hôpitaux sur la prise en charge des malades, celle-ci reste très lourde. Et si la disponibilité d’au moins un vaccin est annoncée pour le début de 2021, la maladie, dont on connait encore peu de choses, suscite l’inquiétude et parfois la peur dans la population.

Dans les services en première ligne, les médecins redoutent d’être submergés, comme à Saint Etienne, dans la Loire, où Vanessa Descouraux a posé son micro pendant 48 heures.

Car la région Auvergne-Rhône Alpes est cette fois-ci l’une des plus touchées du pays. La semaine dernière, dans la Loire, le taux d’incidence était de 594 malades pour 100 000 habitants, alors que la moyenne nationale était de 283. Et la semaine précédente, Saint-Etienne affichait un taux d’incidence de 1200. Des chiffres qui ont, par exemple, motivé le transfert d’une petite trentaine de patients du CHU de Saint-Etienne vers d’autres établissements du Nord-ouest de la France.

Les malades sont très durement frappés, les soignants sont très éprouvés, tout l’univers hospitalier est sous tension. Et il est difficile d’imaginer, pour qui n’a pas été directement touché, à quel point le danger reste prégnant. Malgré ce contexte très tendu, les responsables de l’hôpital de Saint-Etienne ont accepté d’ouvrir leurs portes à Vanessa Descouraux. 

Face à l’ampleur de l’épidémie, des unités Covid ont été créées ex nihilo un peu partout dans l’établissement. Et outre la prise en charge directe des malades, les infectiologues se sont mobilisés pour former leurs collègues. Ce sont eux qui en savent le plus sur le virus, ils doivent donc transmettre leurs connaissances. 

« Covid, immersion dans un hôpital en première ligne » c’est un reportage de Vanessa Descouraux, au cœur des équipes du CHU de Saint-Etienne dans la Loire. Réalisation, Violaine Ballet assistée de Martine Meyssonnier. Mixage Manon Houssin. Documentation, Sabine Bonamy.

Pour aller plus loin

Programmation musicale

CLIFF MARTINEZ The knick Falling off a bicycle plus
THIBAULT CAUVIN New York Mad rush                         
ARBOL Bikes and kaoss                                                                
PHOTAY Change in real time                                                       
OMMA Ready when you are                                                        
ISAN Lamenting machine                                                 
ARBOL Three reasons (you go)                                        
OLIVIER MARGUERIT Garçon chiffon Jérémie

Programmation musicale
  • CHRISTINE AND THE QUEENMODULE LONG « A vita nuova » « Je disparais dans tes bras », « People, I've been sad »
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.