Des escaliers, une canne, la solitude. Une femme le plus souvent, âgée de plus de 80 ans dans un cas sur deux, vivant seule dans un immeuble sans ascenseur et dont l’unique contact avec le monde extérieur reste son aide ménagère. Voilà le profil type des 14.800 victimes de la canicule de l’été dernier, profil dressé sur la base des rapports d’intervention des pompiers. Alors que le gouvernement vient de présenter son plan Vieillesse et Dépendance, Interception a décidé d’aller à la rencontre de ces personnes âgées qui grâce aux visites régulières des auxiliaires de vie, continuent à vivre chez elles, ou en foyer logement. Anne-Laure Dagnet a suivi pendant une semaine la tournée de deux aides- ménagères et d’une infirmière de la ville de Bezons en banlieue parisienne. Avec beaucoup de délicatesse elle tend son micro à Gérard -83 ans- presque invalide, qui dans un soupir regrette qu’ à la télé « Y’ait rien !». Denise, 78 ans, passe du rire aux larmes : «Toute seule c’est pas drôle, je m’ ennuie dit–elle ! Quant à Louis -90 ans- il passe toujours lui-même la serpillière dans son quatre pièces. Mais depuis que sa «copine » est partie vivre chez sa fille, Louis déprime. Leur rayon de soleil quotidien à tous, ce sont les visites de Claudine, Patricia ou Elvira qui au fil des années deviennent des amies, des confidentes, une présence indispensable en tout cas pour continuer à vivre. La prise en charge des personnes âgées Florence Le Bras Marabout, 2002 Guide santé des seniors François Piette Odile Jacobs, 2003 Personnes âgées dépendantes : tous leurs droits Alain Paujo Puits fleuri, 2003 Parents âgés : comment les épauler ? Catherine Doleux Prat, 2002 La nuit, tous les vieux sont gris Jérôme Pellissier Bibliophane,2003

Reportage à Djibouti à la découverte des "brouteurs" de Qat.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.