Après la chute du président Ben Ali en janvier dernier, la Tunisie va vivre une nouvelle journée historique ce dimanche avec l’élection d’une assemblée constituante. C’est le premier scrutin organisé dans un des pays gagnés par les « révolutions arabes ». Le résultat de ce vote sera donc regardé avec beaucoup d’attention dans le monde.

La prière du vendredi à l'exterieur de la mosquée El-Fath à Tunis
La prière du vendredi à l'exterieur de la mosquée El-Fath à Tunis © Radio France

Les sondages et les observateurs prédisent une victoire du parti islamiste Ennahda. Ce mouvement n’a pourtant pas joué un grand rôle dans la révolution tunisienne mais il est le mieux implanté sur le terrain et ses dirigeants, persécutés sous Ben Ali, bénéficient de l’aura des martyrs.

Conscient que la société tunisienne, ouverte et tolérante, n’est pas prête à accepter le retour à un ordre moral ultraconservateur, Ennahda cherche à rassurer en se présentant comme un parti modéré et démocrate. Ses responsables demandent à être jugés sur pièce. Mais l’ambiance s’est tendue en Tunisie à l’approche de cette élection. Des islamistes radicaux, minoritaires, s’en sont pris à des symboles de la laïcité. La diffusion par une télé privée tunisienne du film Persepolis, considéré par une partie des musulmans comme blasphématoire parce qu’on y voit une représentation de Dieu, a provoqué des manifestations de protestation ou de soutien. Certains tunisiens craignent un double discours des islamistes et un lent recul des libertés, notamment pour les femmes, une fois qu’ils seront au pouvoir.

Tunisie , l'Islam à l'épreuve des urnes – un reportage de Sébastien Laugénie

Prise de son Laurent Lucas

en Plus

DOSSIER AMMAR 404
DOSSIER AMMAR 404 © Radio France

Les liens

Quelle place pour l’islam dans le nouveau gouvernement tunisien ? Le Monde des religions, 11 octobre 2011

Tunisie: l'islamisme d'Ennahda – quand le politique s'impose sur le religieux Analyse de Patrick Haenni et Husam Tammam, Religioscope, 28 janvier 2011

Les islamistes tunisiens ne sont ni des anges, ni des démons, mais des professionnels de la politique Par Vincent Geisser : Interview du chercheur spécialiste du monde arabe par Dounia Ben Mohamed. Afrik.com, 12 octobre 2011.

Constituante tunisienne : comment composer avec l'islam politique ? Frida Dahmani, Jeune Afrique, 17 octobre 2011

Ennahdha : « Nous sommes prêts à gouverner » Interview d’Houcine Jaziri, porte-parole du parti islamiste. SlateAfrique, 22 septembre 2011

Ghannouchi : « La Turquie nous a prouvé que c’était possible » Interview de Rached Ghannouchi par Esra Basbaydar dans l’hebdomadaire franco-turc Zaman, 30 septembre 2011

Pourquoi Ennahda, le parti islamiste tunisien, rencontre un fort succès populaire Jamel Dridi sur son blog Tunisie Times, octobre 2011

L’opportunisme islamiste en Tunisie : vers le hijack d’une révolution ? Aïcha Gaaya, Arabsthink.com, 29 juillet 2011

Tunisie et islam. Un nouveau modèle à inventer Mohamed Nachi, La Revue Nouvelle n°10, octobre 2011

Test tunisien Editorial de Naceureddine Elafrite, Le Courrier de l’Atlas, 16 octobre 2011

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.