Les enfants qui ont perdu leurs parents du sida sont treize milions dans le monde. Le pire est à venir. Ils seront sans doute cent millions d'orphelins dans dix ans ! Le Rwanda était l'un des pays les plus contaminés avant le génocide de 1994 et l'assassinat de 500 000 à 800 000 tutsis. La situation s'est aggravée avec les déplacements massifs de populations et les viols. Désormais, un adulte sur quatre est séropositif. Bientôt, les orphelins du sida seront plus nombreux que les orphelins du génocide. Le sida bouleverse les équilibres des pays pauvres. Il tue les hommes et les femmes en âge de travailler et de s'occuper de la famille. Il laisse à l'abandon des millions d'orphelins qui seront pris au piège de la prostitution, de la drogue, de l'embrigadement ou de la déliquance... Hélène Cardin a suivi au Rwanda le travail en profondeur de l'Association François-Xavier Bagnoud.

Boubacar Boris Diop Murambi,Le livre des ossements Éditions Stock, 2000 Colette Braeckman Rwanda. Histoire d'un génocide Edition Fayard, juin1996 Dans le nu de la vie Jean Hatzfeld Seuil, Paris Philip Gourevitch Nous avons le plaisir de vous informer que, demain, nous serons tués avec nos familles Chroniques rwandaises Éditions Denoël, 1999 Sida et sexualité en Afrique Daniel Vangroenweghe EPO, Bruxelles, 2000 Un continent se meurt. La tragédie du sida en Afrique Monique Gehler Stock, Paris, 2000 Femmes du Rwanda Jean-Marie Quéméner et Eric Bouvet Ed. Catleya, 1999Les accros des jeux vidéos !

invité(s)

Albina du Boisrouvray

présidente-fondatrice de l'Association François-Xavier Bagnoud.### liens

http://www.fxb.org

ce site présente l'Association François-Xavier Bagnoud, qui œuvre en faveur des orphelins du sida, ainsi que ses différentes activités et les différents sites Internet qui s'y rapportent.### http://www.albina.fxb.org

pour en apprendre davantage au sujet d'Albina du Boisrouvray, présidente fondatrice de la Fondation et de l'Association François-Xavier Bagnoud.###

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.