Les enfants de la dalle
Les enfants de la dalle © Guillaume Binet – Agence Myope

Dix ans après les émeutes, où en sont les quartiers de banlieue ? En octobre 2005, la mort de deux adolescents de Clichy-sous-Bois, lors d’un contrôle de police, déclenchait des heurts d’une violence et d’une ampleur sans précédent. Pendant trois semaines, les jeunes des quartiers populaires ont affronté la police dans de nombreuses villes de France, libérant des années de colère et de frustrations accumulées, sous le regard interloqué des médias du monde entier.

Quelques jours auparavant, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, avait effectué une visite impromptue très médiatique dans le quartier de la dalle d’Argenteuil. Accueilli par des insultes des jeunes du quartier, il avait promis aux habitants de les débarrasser de la « racaille », un mot volontairement choc, qui avait échauffé les esprits.

Dix ans plus tard, Ouafia Kheniche est allée sur cette dalle d’Argenteuil pour demander à ceux qui étaient adolescents à l’époque comment leurs vies et leur quartier ont évolu. Des leçons ont-elles été tirées après les émeutes, comme le promirent à l’époque les responsables politiques ? Si la rénovation urbaine a permis de changer l’aspect de ce quartier où vivent 14.000 habitants, la pauvreté y est toujours grande, surtout depuis la crise de 2008, et les rapports entre la police et les jeunes sont toujours tendus. Le quotidien semble paisible mais la colère n’est jamais loin, prête à se manifester de nouveau.

Reportage de Ouafia Kheniche présenté par Lionel Thompson

Prise de son, Pierre Quintard et Fabien Gosset

Mixage, Claire Levasseur

Réalisation Anne Lhioreau, assistée de Stéphane Cosme et Zohra Bensmaïli

Et aussi, le webdoc

Ma cité a craqué
Ma cité a craqué © Editions La Découverte
**Les auteurs de la revue Mouvement, avec, Ma cité a craqué : dix ans après les révoltes urbaines de 2005, montrent comment les relations entre la gauche et les cités ont laissé place à la rupture. C'est une rupture entre les milieux populaires et les partis de gauche qui ont perdu tout ancrage militant dans les quartiers populaires et semblent avoir renoncé à tout projet de transformation sociale et démocratique. Ce dossier est consacré à cette problématique.** **test** ## Les liens [Sur le site Respectmag, « Emeutes en banlieue de 2005 : chronologie interactive d’un embrasement »](http://www.respectmag.com/13848-emeutes-en-banlieue-de-2005-chronologie-interactive-dun-embrasement) [Sur le site du « Monde diplomatique », « Retour sur la grande révolte des banlieues françaises »](http://www.monde-diplomatique.fr/2006/08/DUCLOS/13741) [Sur le site Urbanités, « Appel – Banlieues françaises, 2005-2015 »](http://www.revue-urbanites.fr/appel-banlieues-francaises-2005-2015-nous-nattendons-pas-uniquement-des-propositions-sur-la-periode-2005-2015-ni-sur-les-emeutes-de-2005-et-leur-territoire-nous-considerons-quil-est/) [Sur le site de « L’Express, « Les émeutes de 2005 vues par les blogueurs »](http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-emeutes-de-2005-vues-par-les-blogueurs_931167.html) [Sur le site Respectmag, "Banlieues, 10 ans après les émeutes : un échec made in France"](http://respectmag.com/dossiers/emeutes-banlieues-2005/) [Sur le site Revue-Projet, article de Michel Kokoreff, “Avons-nous oublié les émeutes de 2005 ?”](http://www.revue-projet.com/articles/2007-4-avons-nous-oublie-les-emeutes-de-2005/) [Sur Cairn Info, essai sur les émeutes de l’automne 2005, « Révolte primitive dans les banlieues françaises » de Didier Lapeyronn](https://www.cairn.info/revue-deviance-et-societe-2006-4-page-431.htm) [Sur le site de la Documentation Française, analyse du 30 octobre 2010, “Les violences urbaines de 2005”](http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/politique-ville/violences-urbaines-2005.shtml) [Sur le site de Rue89, article du 12 juin 2008, « Banlieues : Mai 68-Novembre 2005, l’impossible filiation »](http://rue89.nouvelobs.com/2008/06/12/banlieues-mai-68-novembre-2005-l-impossible-filiation) [Sur le site de l’Université Panthéon-Sorbonne, « Crises des banlieues, politique de la ville et émeutes urbaines (1970-2005) d’A](http://e-cours.univ-paris1.fr/modules/uoh/paris-banlieues/u8/co/lecon08_web.html) [Sur le site du ministère des Affaires étrangères, article d’Olivier Roy, « Intifada des banlieues ou émeutes de jeunes déclassés](http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/0501-ROY-FR-2.pdf) [Le compte Twitter de Marwan Mohammed, Sociologue anormalien. Ecole Normale ZUP ](https://mobile.twitter.com/marwanormalzup) [Le compte Twitter de Renaud Epstein, Sociologue, maitre de conf en SciencesPo ](https://mobile.twitter.com/renaud_epstein)
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.