Les anglo-saxons, qui la pratiquent, l’appellent « homeschool ». En France, on parle d’éducation à domicile. Le principe est simple : ce sont, non pas des enseignants, mais les parents qui prennent en charge d’éducation de leurs enfants. Non à l’école, mais à la maison Car l’école, contrairement à l’instruction, n’est pas obligatoire en France. La liberté de choix des parents est même garantie par la loi. Même si celle de 1998 accorde la priorité aux établissements scolaires dans ce domaine. Dans notre pays, les enfants qui reçoivent à la maison l’enseignement de leurs parents sont une extrême minorité : moins de 3000, cela sans compter les quelque 27 000 enfants en âge d’être scolarisés à l’école, au collège et au lycée et qui suivent à la maison les cours par correspondance dispensés par le CNED en particulier. En décembre 2007, Sonia Bourhan avait rencontré des familles très attachées à une pratique. Selon elles elle privilégie le rythme de l’enfant, elle resserre les liens familiaux, elle évite le système scolaire des notations… Mais le système n’est pas totalement libre : les familles qui l’appliquent doivent se soumettre régulièrement à des contrôles académiques, qui les laissent souvent perplexes.

oeuvre(s)

"Une société sans école" - Ivan Illich"Insoumission à l'école obligatoire" - Catherine Baker"Apprentissage auto-géré et instruction à la maison : une perspective européenne" - Sous la direction de Leslie Safran Barson "La véritable nature de l'enfant" - Jan Hunt

Les liens

Les enfants d'abord "Les Enfants d'Abord" est une association pour la liberté d'instruction, rassemblant des familles ayant choisi de prendre en charge l'instruction de leurs enfants

LAIA L'association "Libre d'Apprendre et d'Instruire Autrement" soutient les familles désireuses de pratiquer l'instruction en famille

Choisir d'instruire son enfant "Choisir d'instruire son enfant" est une association favorisant les échanges pédagogiques entre les familles faisant l'école à la maison

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.