[scald=8639:sdl_editor_representation]Interception part dimanche pour Madagascar, à la découverte d’un de ces hommes qui s’est un jour insurgé contre la misère : c’est Père Pedro. Il appartient à la congrégation de Saint Vincent de Paul. Depuis 1989, il s’est installé près de Tananarive, la capitale. Sa volonté : sortir les pauvres de la décharge d’ordure où ils vivaient, leur donner de quoi manger, puis construire des villages en dur, et puis des dispensaires, et puis des écoles… Le résultats est à peine croyable : en 16 ans, 250.000 personnes ont été soignées, aidées et accueillies ; 8500 enfants ont été scolarisés. La communauté d’Akamasoa est devenue quasiment une ville, elle compte en permanence 17.000 personnes… La façon de voir les choses de Père Pedro est assez simple : pas de discours, de l’action. Ne pas faire la charité, mais donner du travail, dans la dignité. Le problème, c’est que Madagascar fait partie des 10 pays les plus pauvres de la planète : 70% de la population est en dessous du seuil de pauvreté. C’est un reportage de Gwenaëlle Abolivier . Si vous souhaitez aider l'association du Père Pedro, voici l'adresse postale: Association Les Amis de Père Pedro B.P. 640 77103 MEAUX CEDEX### liens

[Le site des Amis du Père Pedro](http://www.perepedro.com/ "L'association de soutien au père Pedro Opeka a été créée en 1994, pour soutenir et faire connaître l'action de l'association Akamasoa, fondée par le père Pedro en 1989.br /

Sur ce site se trouvent des informations sur le père Pedro et son action, des photographies et les actualités des Amis du père Pedro.")

L'association de soutien au père Pedro Opeka a été créée en 1994, pour soutenir et faire connaître l'action de l'association Akamasoa, fondée par le père Pedro en 1989. Sur ce site se trouvent des informations sur le père Pedro et son action, des photographies et les actualités des Amis du père Pedro.### Sur le site du quotidien

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.