[scald=10287:sdl_editor_representation]Depuis 15 ans, un pianiste italien recherche des partitions écrites par les prisonniers et les déportés dans les camps nazis. Ces documents étaient oubliés dans des bibliothèques ou chez les familles des déportés. Francesco Lotoro a exhumé près de quinze mille partitions, chansons, poèmes écrits sur des papiers de fortune par des musiciens amateurs ou professionnels. Il a remis à neuf tous les documents, a persuadé des musiciens et des chanteurs de se lancer dans l'aventure, a fait enregistrer sur CD ces œuvres méconnues. Grâce à son acharnement, la première Médiathèque de la littérature musicale concentrationnaire va ouvrir ses portes à Rome. Eric Valmir a notamment rencontré les familles de certains déportés qui ont composé des musiques. Elles sont bouleversées par de telles découvertes et par la démarche de Francesco. La vie et l'oeuvre de Geramine Tillion sont présentées au Musée de l'Homme à Paris jusqu'au 8 septembre. Renseignements : 01 44 05 72 72 www.mnhn.fr A noter aussi : Franscesco Lotoro est attendu le lundi 8 septembre 2008 à 19h au conservatoire de région de musique du Grand Nancy pour une soirée dédiée à " la création musicale et la mémoire" - dans le cadre des Journées européennes de la culture juive. ### programmation musicale

Germaine Tillion

"Der Verfürgbar aux Enfers" label: Radio France### Rudolf Karel

Nonet op 43 label: Schwann### Emile Goué

Mélodies label: Recit### liens

Rudolf KAREL (Plzen 1880-Terezín 1945)

Résistant pendant l’occupation nazie, il fut arrêté et emprisonné en 1943 année de son Nonet puis envoyé à Terezín en 1945 où il mourut peu avant la libération.###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.