O n pourrait la qualifier de vieille dame, puisqu’elle fête cette année son soixantième anniversaire.

Et pourtant, elle vole encore à plusieurs centaines de kilomètres par heure, enchaîne les figures les plus incroyables, encaisse des « G » à longueur de meetings… le tout dans un sillage de fumée bleu-blanc-rouge.

Interception s’intéresse cette semaine à la Patrouille de France.

C’est l’une des formations aériennes les plus prestigieuses au monde.Et pour un pilote de chasse, y être sélectionné vaut tous les honneurs possibles.

Mais les places sont chères à la P.A.F : 9 pilotes seulement, une trentaine de mécaniciens, sans oublier la logistique d’une formation qui, pour être militaire, n’en est pas moins, aussi, une entreprise de spectacle.

Patrouille de France
Patrouille de France © Dassault Aviation - G. Gosset

Le bonheur y est éphémère : trois à quatre ans de présence en moyenne pour ses participants.Il y a donc la patrouille, sommet de la boucle dans une carrière de pilote. Et puis il y a l’après-patrouille.

C’est à cet « après » que se sont intéressés Frédéric Beniada et Benjamin Chauvin.

Ils ont rencontré quelques prestigieux anciens, des « moustachus » comme on les appelle dans le monde de la voltige.

La tête pleine de souvenirs, mais pas de nostalgie : du pilote de ligne au bombardier d’eau, en passant par l’entrepreneur du bâtiment ou le spécialiste de médecine chinoise : chacun s’est reconverti, à sa manière.

Patrouille de France - Ferté Alais 2013
Patrouille de France - Ferté Alais 2013 © Frédéric Beniada

Patrouille de France : La vie après la PAF

Les 60 ans de la PAF

Les liens

Le site de la patrouille de France

Historique de la Patrouille de France Sur le site aviation-française.com

Patrouille de France – Cahier de marche 2013

Si la Patrouille de France m’était contée Un texte tiré de Air Actualités n° 457 novembre décembre 1992. A lire sur le site Traditions de l’air. 

Enquête « Les militaires et leur retraite » Une enquête sociologique de la Direction des ressources humaines du ministère de la Défense, de novembre 2008 (dans le cadre de la préparation réforme des retraites dite « Fillon »), sur les perceptions du système de pension militaire par les officiers et sous-officiers des armées affectés en France métropolitaine.

Haut comité d'évaluation de la condition militaire - 3ème rapport : La reconversion Mis sur pieds en 2005, le Haut Comité d'évaluation de la condition militaire a pour mission "d'éclairer le Président de la République et le Parlement sur la situation et l'évolution de la condition militaire... Dans son rapport annuel, il formule des avis et peut émettre des recommandations". Le Haut Comité a successivement traité de plusieurs aspects de la condition militaire : l'attractivité de la condition militaire et des rémunérations (rapport de 2007), la mobilité des militaires (2008), la reconversion (2009), les pensions militaires de retraite (2008).

Les écoles d’officiers de l’armée de l’air

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.