Interception part dimanche pour le Manitoba, cette grande province isolée au centre du Canada. Si vous allez là-bas, vous serez sans doute étonnés de rencontrer des gens qui parlent un drôle de mélange de français… et d’indien ! On les appelle les « Mitchiffs ». Un terme qui englobe la langue, la culture et l’identité de nos lointains cousins. Pendant longtemps, au Canada, ils ont été considérés avec dédain comme des bâtards, mélange de Blancs venus du Québec et d’Indiens Cris ou Sauteux. On les appelait les bois-brûlés, ou les sangs-mêlés. Cependant, depuis la constitution de 1982 ils sont, petit à petit, reconnus en temps que Métis, c'est-à-dire descendants des «Premières Nations», des premiers habitants fondateurs du Canada d’aujourd’hui. Aujourd’hui, la langue Mitchiff – soumise à l’influence de l’anglais - semble très menacée, alors que les descendants de ces couples franco-indiens peuvent désormais faire valoir leurs droits, grâce notamment aux recherches généalogiques. C’est un reportage de Gwenaëlle Abolivier .Louis Riel, le bison de cristal,Ismène Toussaint Ed Alain Skanté, 2000. Une Nation, un leader - de la naissance au gibet . Société historique de St Boniface, 1985. Louis Riel, le père du ManitobaUne bande dessinée de Zoran V, et Toufik E. Ed des plaines, 1996. L'Os à voeuxHoward A.Norman Récits et paroles des indiens Crees Ed du Seuil, 2000. Le Pas du loupPeter Bowen Ed. 10-18, 1996. La Maison du coyotePeter Bowen Ed. 10-18, 1995. Un film consacré aux Métis du Manitoba: "La Voix de la prairie " un documentaire de 52mn réalisé en 2002, par Jean Dulon, et diffusé sur TV5.Condamnés à s'en sortir.

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.