Voilà maintenant bientôt 8 ans, après l’intervention militaire américaine et la chute des talibans, que la communauté internationale s’est lancé dans la reconstruction de l’Afghanistan. Elle y a consacré l’équivalent d’environ 5 millions d’euros par jour. C’est bien moins que les 71 millions d’euros dépensés quotidiennement par les Etats-Unis pour leurs opérations militaires afghanes mais ce n’est pas rien. Or aujourd’hui, malgré cette aide, un tiers des afghans est menacé de disette et 40% vivent toujours sous le seuil de pauvreté, selon l’ONG Oxfam. Le problème, c’est qu’une grande partie de l’aide, dont 17% seulement transite par le gouvernement afghan, s’évanouit en chemin à cause de la corruption, un mal endémique en Afghanistan, du train de vie et des salaires parfois faramineux des employés étrangers des grandes organisations internationales, des dépenses de sécurité plus ou moins justifiées, du manque de coordination, de l’inadaptation des projets. Cet immense gâchis discrédite la communauté internationale aux yeux des afghans qui subissent déjà la corruption et l’inefficacité de leurs propres autorités. A l’occasion de l’élection présidentielle afghane, dont le résultat officiel est toujours attendu, Vanessa Descouraux est allée constater sur le terrain à quel point l’aide qui peine à parvenir à ses destinataires n’est pas perdue pour tout le monde.

programmation musicale

Musique traditionelle

album: UNE MUSIQUE MILLENAIRElabel: MILAN### FRANCESCO RUSSO et KHALED ARMAN

album: BO du film TERRE ET CENDRESlabel: SOUND OF WORLD### KHALED ARMAN

album: NASTARANlabel: ARION### MAHWASH

album: HOMMAGE AUX COMPOSITEURS AFGHANSlabel: ACCORDS### KHALED ARMAN et FRANCESCO RUSSO

album: TRIGANAlabel: NIGHT & DAY### liens

Une tribune de Serge Michailof

Un article paru dans le monde en mai 2008.### Backchich Info

Afghanistan : le rapport secret qui dénonce la corruption. Juin 2008.### Afghana org infos

Afghanistan, sur la piste des dollars ( une enquête de Canal+).###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.