En Tchétchènie, les Russes, sous prétexte de faire la chasse aux "terroristes", bombardent aveuglément la population civile. Sans s'occuper des tardives protestations internationales, ils semblent bien décidés à occuper l'ensemble du territoire de la petite République indépendantiste. Plus de 200.000 personnes ont fui avant la fermeture des frontières fin octobre. Ceux qui se sont réfugiés notamment dans l'Ingouchie voisine vivent une catastrophe humanitaire dans des camps dépourvus de tout. Laurence Simon a enquêté dans le nord du Caucase et à Moscou sur ce conflit. A qui profite le crime ? Au prétexte de venger les attentats qui ont ensanglanté Moscou début septembre, le Kremlin se refait une santé à quelques semaines d'élections législatives…

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.