Interception s'intéresse dimanche aux jeunes juges que l'on découvrira, peut-être, un de ces jours à la télévision, au gré d'un fait divers dramatique… Comment apprend-on à juger ? Qui sont les magistrats à qui sont confiées de si lourdes responsabilités ? Etienne Monin a réalisé un reportage en trois parties : - A la rencontre des élèves et des professeurs de l'Ecole Nationale de la Magistrature, à Bordeaux. "C'est un beau métier, on peut changer les gens " estime Violaine, 25 ans. Mélange d'espoir et de réalisme. - Premier poste pour Camille, 26 ans. Elle est substitut du procureur dans une très grosse machine, le tribunal de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. C'est la course contre la montre. "Je n'ai pas la prétention de faire changer la magistrature" dit-elle, "mais j'aimerais faire mieux connaître notre métier". -Pierre, lui, est à Nevers, un petit palais de justice. A 37 ans, "le nez dans le guidon" il travaille comme juge depuis… une semaine. Passionné, avec la volonté de faire au mieux, avec les moyens qu'on lui donne.

Un reportage de Christine Simeone sur la guerre économique.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.