Mais pourquoi y a-t-il des famines à répétition en Ethiopie ? Pourquoi ce cycle infernal, alors que l'aide internationale n'a jamais été aussi importante ? La sécheresse de cette année n'explique pas tout. Nous avons voulu comprendre, car la situation, une fois de plus, est terrible : - il y a sans doute déjà des dizaines de milliers de victimes, bien qu'il n'y ait pas de chiffres officiels. - selon l'Unicef, 60.000 enfants sont en danger de mort rapide, et treize millions d'éthiopiens ont besoin d'une aide d'urgence. Philippe Reltien a parcouru le sud du pays. Des régions vertes. Mais dans les cases, les gens meurent de faim. La pauvreté bloque tout. Pas moyen de produire sur des terres épuisées. Pas d'argent pour acheter. Pas de transport et de stockage de nourriture. Cette misère a des raisons multiples et complexes. En réponse, le gouvernement a décidé de déplacer deux millions de personnes. Les pays riches, plutôt que de s'attaquer aux causes structurelles, envoient surtout leurs surplus de céréales. Vingt ans après l'appel à l'aide lancé par Bob Geldof, l'Ethiopie est aujourd'hui plus pauvre. Et sa population a doublé.

Les causes perdues Jean-Christophe Rufin Gallimard,1999 L'impatience des pauvres Gérard Winter PUF 2002 L'aide humanitaire, aide à la guerre ? Marc-Antoine Pérouse de Monclos Editions complexe, 2001 L'économie éthiopienne laminée par vingt ans de famine article du Figaro économie daté du 28 septembre 2003 Ethiopie : le sécheresse n'explique pas tout article du Nouvel Observateur du 15-21 mai 2003Une grand-mère juive raconte la guerre à ses quatre petits-enfants.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.