Interception part dimanche pour Djibouti, à la découverte des "brouteurs" de qat. Le qat (ou khat) est un arbuste dont les feuilles contiennent des alcaloïdes. Les habitants de Djibouti –comme ceux de l'Ethiopie et de la Somalie voisine, mâchent pendant des heures des feuilles de qat. Ils appellent cela "brouter"… Assurément c'est une drogue. Elle fait des ravages. Ruine la santé. Ruine les familles. Gangrène cette petite République de 630.000 habitants ou la moitié de la population est au chômage. Mais si le qat est un fléau, une drogue officielle, il est aussi inscrit dans une tradition locale, qui met en avant une histoire et un cérémonial pour accueillir et consommer une plante élevée, pratiquement, au rang de divinité. Interception vous raconte la folie de "Sa Majesté le Qat", avec le reportage d'Alain Lewkowicz et Frédéric Lavignette.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.