Il y a trois semaines, le régime de Slobodan Milosevic s'écroulait d'un coup, sans effusion de sang, sous la pression de centaines de milliers de manifestants dans les rues de Belgrade. Cette révolte populaire, cet " octobre serbe " comme l'appelle la presse locale, a permis l'arrivée au pouvoir de l'opposition, unie autour de Vojislav Kostunica pour faire tomber Milosevic. Interception est allée voir comment se déroule cette transition encore pleine d'incertitudes. Benoît Collombat a observé les bouleversements en cours dans un grand hôpital du centre de Belgrade : médecins et malades se souviennent des bombardements, de l'embargo, et de la politique de Milosevic qu'ils ont subie ou soutenue. Tous espèrent " un retour à une vie normale ", mais sans être convaincus que le nationalisme de ces dernières années était une erreur…

A l'occasion de la présidentielle aux Etats-Unis, reportage dans une ville moyenne en pleine croissance, Charlotte, Caroline du Nord.Vie et mort de la Yougoslavie. Paul Garde Fayard, 2000. Milosevic, la diagonale du fou. Florence Hartmann Denoël, 1999. Géopolitique de la Serbie et du Monténégro. Catherine Lutard Editions Complexe, 1998. Radiographie d'un nationalisme. Les racines serbes du conflit yougoslave. Sous la direction de Nebojsa Popov Editions de l'Atelier, 1998.

invité(s)

Après le reportage

commentaires de l'écrivain serbe Vidosav Stevanovic , auteur de " Milosevic, une épitaphe ", chez Fayard.### liens

http://www.chez.com/balkanologie/yougoslavie.htm

Balkanologie, la revue semestrielle de l'Association française d'études sur les Balkans vous propose une synthèse de l'histoire de la Yougoslavie ainsi qu'un dossier spécial sur la chute du régime de Milosevic.### http://www.monde-diplomatique.fr/index/pays/yougoslavie

Le cahier Yougoslavie du Monde diplomatique.###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.