Cauchemars, dépression, violence, alcoolisme, tentatives de suicide… Selon une étude de l’armée américaine, un tiers des GI’s revenus d’Irak souffrent du syndrome post traumatique. Les soldats français ne sont pas épargnés. Ils n’ont pas « fait la guerre » mais ont participé à des opérations de maintien de la paix ou à des interventions extérieures pour l’armée française et ont côtoyé l’enfer au Rwanda, au Liban, en Afghanistan… Ce qu’ils ont vu les a traumatisés à vie. Philippe, Gilbert, Laurent, Abel vivent en France depuis des années. Mais leurs blessures intérieures les empêchent de vivre une vie normale. Ils ont confié leurs souffrances à Laïla Saidi.

liens

Les conclusions du rapport sur les psychotraumatismes de guerre de novembre 2002

Dans la rubrique Anciens Combattants du projet de loi de finances pour 2003 consultatble sur le site du Sénat.### Propositions de l’ARAC sur les traumatismes psychiques

Il s’agit des résolutions du 52ème Congrès National de l’Association Républ

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.