Pour la deuxième année consécutive, les équipes de France Inter se sont rendues à Aulnay-sous-Bois. Les élèves ont illustré à leur manière les termes de la devise républicaine. Redécouvrez les mots "Liberté, Egalité, Fraternité" en allant à la rencontre de Plantu, des députés de l'Assemblée, ou de réfugiés politiques.

Les élèves du lycée Voillaume d’Aulnay-sous-Bois en studio le jour de l’enregistrement, accompagné de l’équipe de France Inter et de leurs professeurs
Les élèves du lycée Voillaume d’Aulnay-sous-Bois en studio le jour de l’enregistrement, accompagné de l’équipe de France Inter et de leurs professeurs © Radio France / Emmanuelle Daviet

« Liberté-Egalité-Fraternité » : que signifient ces mots lorsqu’on a 15 ans et que l’on grandit à Aulnay-Sous-Bois ? Que signifient ces mots lorsqu’on nourrit une immense défiance à l’égard de la classe politique et de l’univers des médias ?

Les élèves du lycée Voillaume s'expriment au micro de France Inter sur leur vision de la société et partagent leur expérience de reportage. Ils en ont réalisé 5 cette année, tout inspirés de la devise républicaine. Vous pouvez tous les écouter dans cette émission, ou indépendamment ci-dessous.

Avec les réfugiés politiques de la Cimade

La France a enregistré un peu plus de 100 000 demandes d’asile en 2017. C'est un niveau historique, mais seules 36% d'entre elles ont abouti. Pour de nombreux migrants, la France reste « le pays des droits de l’homme et des libertés », même si le statut de réfugié est difficile à obtenir. Les élèves vous emmènent à Massy, au centre international de la Cimade, où ils ont illustré la fraternité aux côtés du reporter Yann Gallic.

3'36

Avec les réfugiés politiques de la Cimade

Par Sonia LEYGLENE

Entrevue avec le dessinateur Plantu

Le groupe chaperonné par Patricia Martin a rencontré le caricaturiste Jean Plantureux. Il leur a expliqué l'importance d'une pleine liberté d'expression.

3'40

Entrevue avec le dessinateur Plantu

Par Sonia LEYGLENE

Comment doit-on s'habiller à l'Assemblée ?

Le groupe de Vincent Pellegrini a lui visité un lieu prestigieux de la politique française : l’Assemblée nationale. Ils ont assisté aux questions au gouvernement, évènement qui a marqué les élèves (réécoutez la réaction d’Alassane ci-contre).

Pour illustrer la notion de liberté vestimentaire, ils ont rencontré l’ex-ministre Cécile Duflot et des députés en exercice avec une question : comment doit-on se vêtir quand on fait de la politique en France ?

3'47

Comment doit-on s'habiller à l'Assemblée ?

Par Sonia LEYGLENE

L’égalité des chances à Sciences Po

Les élèves d’Aulnay-Sous-Bois viennent de passer leur BAC, et se sont demandé quelles étaient leur chance d’accéder à l’enseignement d’une grande école.

Sciences Po Paris et son label prestigieux attirent chaque année de nombreux candidats, dont seulement une poignée intègre l’établissement. Un groupe de lycéen s’y est rendu pour parler égalité des chances, avec professeurs et étudiants.

3'23

L’égalité des chances à Sciences Po

Par Sonia LEYGLENE

Les conséquences du handicap dans le milieu scolaire

Dernier reportage, aussi consacré à l’égalité des chances à l’université Paris-Dauphine. Les élèves étaient accompagnés par Valentine Rault, étudiante à l’IPJ-Paris Dauphine, partenaire d’InterClass’.

Kévin et ses cheveux bleus

Kévin, élève d’Aulnay-sous-Bois, nous a dévoilé le secret de son style
Kévin, élève d’Aulnay-sous-Bois, nous a dévoilé le secret de son style © Radio France / Emmanuelle Daviet

Si vous avez écouté l'émission, vous n'êtes peut-être venu sur cette page que pour lui : Kévin était notre élève d'Aulnay le plus looké lors de l'enregistrement de l'émission, avec ses cheveux bleus et ses lunettes opaques. En mars dernier, il avait également démontré ses talents de danseurs sur la scène du studio 104 de la maison de la Radio aux côtés du rappeur Sopico.

Un grand merci aux élèves d’Aulnay-sous-Bois et à leurs professeurs, ainsi qu’aux équipes de France Inter pour leur travail tout au long de l’année.

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.