Débats, témoignages et humour... Tout cela est au programme des Etats généraux d'InterClass, qui auront lieu le 20 mars prochain dans le studio 104 de la Maison de la radio.

Les Etats Généraux d'Interclass
Les Etats Généraux d'Interclass © Radio France / Christophe Abramowitz

Humour et réflexion : en somme, une après-midi très France Inter. Les Etats généraux d'InterClass, c'est d'abord un premier débat animé par Patricia Martin, au micro de qui élèves, professeurs, journalistes et l'humoriste Claudia Tagbo raconteront leur "expérience InterClass". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Dans un deuxième temps, Bruno Duvic recueillera les réflexions de Patrick Boucheron, du collège de France, Bertrand Périer, avocat à l'origine du projet "Eloquencia", Frédérick Sigrist, humoriste à France Inter et Serge Barbet, du Clémi et de deux professeurs et deux élèves sur le thème de l'école comme vecteur de citoyenneté.

N'oublions pas Nicole Ferroni, qui prendra la parole à chaque fin de débat !

L'évènement est gratuit, sur inscriptions ici pour tout public, et pour les professeurs. Sandrine, Chandelle et Louey, n'attendent plus que vous :

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Venez-nombreux !

►►► ALLER PLUS LOIN : Interclass'

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.