Le lancement d’InterClass s’est déroulé mercredi 23 septembre à la Maison de la Radio à Paris. Une journée intense et exaltante pour les élèves, les professeurs, les producteurs, les journalistes et tous les personnels de Radio France mobilisés à cette occasion.

Pendant cette journée, les cinq collèges ont participé à différents ateliers radiophoniques. Ils ont fabriqué un journal et ont tous pris la parole devant les micros, c’est un atelier qu’ils ont adoré. Ils ont découvert l’architecture de la Maison de la Radio à travers un jeu de piste puis visité les studios et les régies. Ce fut l’occasion de rencontrer et discuter avec les journalistes et les producteurs..

Il était indispensable qu’ils viennent à Radio France car la radio est un média qu’ils connaissent peu finalement et Radio France encore moins. Or on ne peut pas envisager de faire des reportages avec des collégiens toute une année sans qu’ils connaissent l’endroit où nous travaillons chaque jour. Il était donc nécessaire qu’ils puissent situer Radio France, lieu de créations avec des rédactions mais aussi avec des orchestres, des concerts, des spectacles. Radio France c’est aussi un cadre professionnel avec des règles que l’on doit respecter, avec des salariés, avec une hiérarchie. Pour entrer pleinement dans le dispositif d’InterClass il est nécessaire que les collégiens s’approprient les codes de notre univers et qu’ils comprennent que les journalistes et les producteurs ne sortent pas de nulle part. Nous les avons donc accueilli dans ce lieu important pour nous et, d’une certaine manière, eux aussi nous ont accueilli, ils nous ont accepté. Ce qui est essentiel.

La chronique InterClass’ de ce 27 septembre donne la parole à Elena Pavel, professeur d’Histoire Géographie au collège Georges Rouault à Paris dans le 19 ème arrondissement ainsi qu’à Nagui présent pour accueillir tous les collégiens. Tous les deux prononcent un mot essentiel, véritable ligne directrice dans nos métiers de la Maison de la Radio : la rigueur.

Tout en disposant d’une très grande liberté pour réaliser leurs reportages, les collégiens qui font partie d’InterClass vont aussi apprendre que cette liberté s’exerce dans un cadre qui exige la rigueur.

Si vous voulez partager avec nous cette journée de lancement vous pouvez écouter les reportages de Claire Chaudière dans le journal de 13 h de Claire Servajean et dans le journal de 19 h de Sébastien Paour mercredi 23 et bien sûr suivre l’aventure InterClass sur Facebook et Twitter

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.