Au gré de ses écoutes, du blues de Skip James à Marvin Gaye en passant le rap nigérian, le chanteur évoque son parcours, de Yaoundé aux petits villages qui l'accueillent en France. En deuxième heure, cinéma, nouveautés et découvertes avec Aldous Harding, Solange et le Brésil bouillant de Teto Preto.

Blick Bassy
Blick Bassy © Radio France / Matthieu Conquet
  • Programmation musicale de la soirée  
  • Flavien Berger « Castelmaure »

Entretien en compagnie de  Blick Bassy

Il y a peu dans Interférences notre invitée Julia Lanoé (alias Rebeka Warrior) se disait xenoglosse : parce qu'elle écrit en allemand sans pourtant l'avoir jamais appris. Bien avant, c'était Agnès Gayraud qui nous avait parlé de sa passion pour la glossolalie – par exemple dans les Actes des Apôtres quand les disciples de retour à Jérusalem « parlent une langue qu'ils ne connaissent pas, mais que tout le monde comprend ». C’est un peu ce qui frappe en écoutant notre invité de ce soir Blick Bassy : élevé en partie à Yaoundé, Blick Bassy parle plusieurs langue dont le français mais il chante toujours en bassa, une des nombreuses langues parlées au Cameroun. Et pourtant même sans connaître le bassa, on comprend ce que dit la voix de Blick Bassy. Alors ? traduction et explications avec l'intéressé. 

Avec "1958" son nouvel album paru hier, le chanteur camerounais revient sur la figure de l'indépendantiste Ruben Um Nyobé mort assassiné cette année-là. 

  • Blick Bassy « Woni » 
  • Mathieu Boogaerts « Avant que je m’ennuie » 
  • Skip James « Hard Time Killing Floor Blues »  
  • J.S. Ondara « Saying Goodbye » 
  • Camélia Jordana « Empire »
  • Gracy Hopkins « 25 Pounds »  
  • Miossec « Les gens (quand ils sont les uns dans les autres) » 
  • Phyno « Obiagu » 
  • Marvin Gaye « Mercy Mercy Me (The Ecology) » 
  • Gerald Toto « Away Alive »

L’album de Blick Bassy « 1958 » vient de sortir chez No Format et Tôt ou Tard,  il sera en concert  le 11 avril 2019 au Rocher Palmer à Cenon (Bordeaux) le 15 avril à la Cigale à Paris, le 20 avril au Printemps de Bourges puis Angoulême en juin et aux Nuits secrètes à Aymeries.

Deuxième heure

  • Aldous Harding « The Barrel »
  • Foals « Exits » a retrouver dans le Concert France Inter du mardi 12 mars 
  • Beach Boys « Barbie »  + Archive INA : pour les 60 ans de la poupée Barbie
  • Lizzo « Cuz I Love You »

concerts de cinéma  

Nino Rota Extrait du film « La Strada » de Federico Fellini / Extrait du concert Hommage à Nino Rota présenté par Laurent Delmas sur France Inter

Extrait du film « The Shining » de Stanley Kubrick + Hector Berlioz « Dies Irae » extrait de La Symphonie Fantastique par Wendy Carlos >> ne manquez pas les concerts « Stanley Kubrick Une Odyssée » programme proposé les 16 et 17 mars à Radio France et au Grand Rex à Paris.

  • Voyou (Feat. Yelle) « Les Bruits de la ville »
  • Solange « Stay Flo »
  • Little Simz (feat. Cleo Sol) « Selfish »
  • Teto Preto « Gasolina » 

Lien video sur la troupe de Teto Preto par Mathieu Cullleron 

Teto Preto est un collectif brésilien, né en 2013 São Paulo. Le carnaval de Rio vient de se terminer, et le moins que l’on puisse dire c’est que Teto Preto n’a rien de la carte postale « carnaval » que l’on se fait souvent du Brésil. Mené par Laura Diaz, alias Carneosso, chanteuse et performeuse qui danse nue (mais habillée il faut le voir pour comprendre) Teto Preto veut libérer aussi bien les corps que l’esprit, et s’est fait remarquer avec le titre « Gasolina ». Le clip a été tourné en partie sur l’avenue Paulista au moment des manifestations anti-JO, le refrain répète une formule qui invite à verser "de l'essence sur eux". Carneosso se décrit comme une "mitrailleuse en état de grâce". Derrière le personnage de Carneosso c’est tout un collectif qu’a rencontré Mathieu Culleron pour France Inter. Ouvertement sexuel, politique et libérateur le geste de Teto Preto résume assez bien la phrase de Jobim « le Brésil c'est pas pour les débutants ». 

Né à la suite du mouvement underground Mamba Negra, avec une volonté de faire "quelque chose de plus acide", Teto Preto n'offre pas de divertissement gratuit : « On ne fait pas le fête seulement pour s'amuser mais pour défendre des façons d'exister, une visibilité (des LGBT notamment), et éviter la caricature que les gringo se font du Brésil » confiaient les membres de Teto Preto au micro de Mathieu Culleron. Ecoutez par exemple l’interview du flamboyant danseur et performeur français Loïc Koutana qui fait partie de Teto Preto. 

Teto Preto sera aux Escales de Saint Nazaire en juillet 2019

video de Loïc Koutana (danseur et performeur au sein de Teto Preto)

  • The Married Monk « Siamese Twins » (The Cure)
  • Le 07/05/19 à Nantes  Le Lieu Unique
  • Le 11/05/19 à Trouville sur mer au Théâtre du Casino

BONUS LE CLIP tout feutré de Sabrina & Samantha "Saba"

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.