Il n'existait aucun trio de oud avant eux. Depuis dix ans les frères Joubran rayonnent dans le monde, depuis la Palestine jusqu'en Europe. Adnan et ses frères ont proposé pour Interférences la liste de leurs musiques favorites. En deuxième heure : Morricone, ROSALÍA et plein de nouveautés...

Adnan
Adnan © Simon Veyssiere

Programmation musicale de la soirée

Entretien en compagnie d'Adnan du Trio Joubran

Ils sont actuellement en tournée dans le monde entier, leur musique a séduit aussi bien Roger Waters des Pink Floyd que les Nations Unies, ils sont à la fois un symbole politique et de puissants interprètes : le Trio Joubran. Trois frères palestiniens, nés à Nazareth, qui, il y a un peu plus de dix ans formaient ce trio inédit, constitué de trois ouds – un peu sur le modèle du trio légendaire qui avait réuni les guitaristes Al Di Meola, Paco de Lucia et John McLaughlin - rivalisant de virtuosité mais apportant surtout une sonorité nouvelle, un langage propre, entre Orient et occident. C’est particulièrement sensible dans leur dernier album The Long March : la longue marche. Adnan Joubran le dernier des trois frères, a répondu à notre invitation, entre deux concerts, il explique pourquoi selon lui « La tradition ce n'est pas ce qu'on répète, mais ce qu'on crée, aujourd'hui. Un jour cela deviendra la tradition. mais ce qu'on appelle la tradition maintenant n'était souvent pas compris au moment où elle se mettait en place. » A propos de leur sonorité, de la singularité de ce trio de Oud : « Je ne m'inquiète plus qu'on reconnaisse le Oud, mais qu'on sache ce que j'ai à dire avec. »

Avec Adnan, sont aussi ses frères Samir et Wissam qui nous ont proposé leurs musiques favorites pour Interférences. On écoute leur choix et d’abord le Trio Joubran "Carry the Earth" avec la voix de Roger Waters.

  • Le Trio Joubran (feat. Roger Waters) – "Carry the Earth" 
  • Tamino – "So It Goes"  
  • Paco de Lucia – "Tio Sabas"  
  • Paul McCartney – "Hand In Hand"
  • Charles Aznavour – "Hier encore"
  • Fatoumata Diawara – "Bonya"
  • Melody Gardot – "The Rain" version Live in Europe              
  • Abdel Wahab – "Balash tebousni"
  • Ziad Rahbani – "Abu Ali"

Deuxième heure : plein de nouveautés et d'Interférences 

  • Vince Staples – "FUN!"
  • ROSALÍA – "MALAMENTE (Cap.1: Augurio)" / "DE AQUI NO SALES (Cap.4 : Disputa)"
  • Damso – "Humains"
  • ARCHIVE : Ennio Morricone dans Radioscopie (1971)
  • BO du film The Good, the Bad and the Ugly (1966) : "The Ecstasy of Gold"
  • Joan Baez – "Here’s To You" 
  • Bauhaus – "Bela Lugosi’s Dead" (réédition + inédits chez Leaving Records) 
  • Anna Calvi – "As a Man"  
  • Cécile McLorin Salvant – "Ever Since The One I Love’s Been Gone" 
  • Charles Bradley – "Can’t Fight The Feeling"  
  • William Z Villain – "Something Beautifull"   
  • Mathias Bressan – "Rue du silence (à Minouche)" 
  • Artic Monkeys – "One Point Perspective"
  • ARCHIVE : chant breton "Poilus de 14-18" (dans le reportage de Ludovic Piedtenu pour Radio France depuis Berlin)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.