Si elle semble délaisser l'archet pour le banjo et les guitares, Leyla McCalla mêle toujours ses racines haïtiennes et new-yorkaises depuis la Nouvelle Orléans pour un "Capitalist Blues" de circonstance. Plein de nouveautés et d'histoire dans la deuxième heure avec Lizzo, la MOTOWN, Blick Bassy et un certain Elg...

Leyla Mc Calla
Leyla Mc Calla © Greg Miles

Programmation musicale de la soirée 

  • Alain Bashung « Les Salines »

Entretien en compagnie de Leyla McCalla

Notre invitée de ce soir est américaine mais d’origine d’Haïtienne, New-yorkaise mais de la Nouvelle Orléans, violoncelliste classique mais chanteuse de blues du bayou… c’est Leyla McCalla. Elle a mis en musique des poèmes de Langston Hugues et s’était fait connaitre au sein d’un groupe rétro fabuleux (les Carolina Chocolate Drops) Leyla Mc Calla publie en ce début d'année un nouvel album aussi politique qu'épicé : « The Capitalist Blues ».

Elle nous a reçue à Paris dans un appartement plein d’animaux empaillés, de décoration baroque, « ce n’est pas chez des amis - nous dit-elle d’emblée, ma maison de disque a loué ça sur internet », et de nous présenter d’emblée ses enfants qui l’accompagnent, des jumeaux nouveaux nés -on fera la connaissance de l’une des deux au cours de l’entretien... mais on va parler capitalisme d’abord, on va même danser dessus, tiens.

  • The Capitalist Blues (l'album sortira le 25 janvier) 
  • J.S. Ondara « American Dream» 
  • Stevie Wonder « Have A Talk With God »
  • Manno Charlemagne et Marco « Dyalog »
  • Tamino « Cigar »
  • Duke Ellington  « Isfahan (The Far East Suite) » 
  • Beirut « Gallipoli » 
  • Lauryn Hill  « The Miseducation of Lauryn Hill »

Deuxième heure : plein de nouveautés et d'Interférences  

  • Lizzo « Juice »
  • Jorja Smith « The One »

Archives INA-TENDU : Motown a 60 ans : Affiche Sonore – variété parade du 20 août 1971 + "War" Edwin Starr + Berry Gordy extrait du documentaire « Motown la véritable histoire de Paul Justman 2002  / Archive Smokey Robinson 1970 Coffret The Motown Story  

  • Mary Wells « My Guy »
  • Shorty Long « Don't Mess With My Weekend » 
  • Blick Bassy « Woni »
  • Dandy Warhols « Be Allright » ( album Why You So Crazy  prévu pour le 25 janvier)
  • TOY « Jolt Awake » (album Happy in The Hollow prévu pour le 25 janvier)
  • Jeanne Added « Falling Hearts »
  • Amiral Prose « Was Passiert ? Ep.1 » >> A retrouver au festival Longueur d'Ondes - Brest (28 janvier-3 février 2019) 
  • Elg « Hourra » 
  • Chloé « The Backlash »

Le clip de la semaine est signé Bertrand Mandico (réalisateur des Garçons Sauvages) pour le duo KOMPROMAT  (Rebekka Warrior - Vitalic) : frissons garantis 

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.