Avec son nouvel album "Lost" Camélila Jordana risque de surprendre ceux qui ont encore en tête la chanteuse de la Nouvelle Star. Volontiers rap et politique, la discothèque de la comédienne et chanteuse est à son image. En deuxième heure : nouveautés et parentés de Galt McDermot à Allez Allez.

Camelia Jordana
Camelia Jordana © Delfrate Téo

Programmation musicale de la soirée 

  • Scott Walker « It’s raining today »

Entretien en compagnie de  Camélia Jordana

Chanteuse et comédienne, notre invitée de ce soir nous reçoit entre deux séances de tournages, au grand Hotel Amour. Si vous en étiez resté à la chanteuse la Nouvelle Star, vous allez être surpris, par le propos comme par la forme de LOST (Sony). Elle parle de colère, d'hommes jetés à le Seine, de mémoire et d'amour. En regardant les notes de l’album, je remarquais que Camélia Jordana était créditée pour les paroles, certaines musiques et surtout aux arrangements. 

Alors comme je commence juste à lire un énorme livre consacré aux Arrangeurs de la chanson (grand livre de Serge Elhaïk dont j’espère on reparlera- si vous chez une dernière idée de cadeau pour les dingues de musique, voilà un belle et grosse pierre à l’édifice) je lui demandé, Camélia Jordana ce que c’était ses arrangements à elle… 

  • Camélia Jordana « Dhaouw »
  • 070 Shake «  I laugh when I’m friends but sad when I’m alone » 
  • Ama Lou “Wire”
  • Loyle Carner et Jordan Rakei « Ottolenghi »
  • Mos Def “Ms Fat Booty”
  • Tlahoun Gessesse « Aykedashem Lebe »
  • Jorja Smith « Teenage fantasy »
  • Blood Orange “Holy Will”
  • Barbara Carlotti «  Tu peux dormir »
  • Marianne Faithfull (feat. Nick Cave) «  The Gipsy Faerie Queen »
  • Tinariwen  « Sastanaàqqàm »

DEUXIEME HEURE titres et extraits diffusés : 

  • Toro y Moi “Ordinary Pleasure” 
  • Kodak Black “ZEZE” (feat. Travis Scott & Offset )
  • “XXplosive” (Dr. Dre cover) Bacao Rhythm & Stell Band 
  • Meshell Ndegeocello “Smooth Operator (Meshell Ndegeocello Version)”
  • Malik Djoudi “Tempérament” 
  • Gene Kelly, Debbie Reynolds, Donald O'Connor “Good Morning” B.O du film Singing in the Rain,  1952 
  • le livre : 42ème rue La Grande Histoire des Comédies Musicales – co-édition Marabout et Radio France autour de l’émission de Laurent Vallière (tous les dimanches à 15h sur France Musique) voir aussi la compilation vinyle LP Comédies Musicales (1935-1968) Vol.1 (Universal)
  • Galt McDermot  « Let The Sunshine In » Instrumental / interview de Galt McDermot édition Bonus de HAIR 
  • HAIR :  "Aquarius" chanté par Ren Woods
  • Angèle « Jalousie » voir l'article de Noisey qui raconte la production musicale de Serge Van Laeken alias Marka, père d'Angèle et Romeo et Elvis.
  • Allez Allez : « She’s Stirring Up » 
  • Lou Doillon « Burn » 
  • Buzzcocks « Autonomy » 
  • Brian Eno « Fullness Of Wind »
Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.