Jeanne d'Arc, le punk la techno ou la musique baroque, il y a tout ça en elle. Mais aussi un goût inattendu pour l'allemand avec Kompromat. La chanteuse et DJ Julia Lanoë évoque ce nouveau duo germanophone avec Vitalic, mais aussi sa passion pour Anne Sylvestre ou Purcell. En deuxième heure Doisneau, FOALS...

Rebeka Warrior
Rebeka Warrior © Theo Mercier et Erwan Fichou

Sous le nom de Rebeka Warrior, seule ou en duo, Julia Lanoë se passionne pour Jeanne d’Arc (voir ce mix halluciné qui va de Bresson à Manu le Malin) la techno, le chant baroque mais aussi la poésie perse. Courtoise mais loin d’être docile, elle est la voix qui porte ces « lettres de feu » dans "Gilbert de Clerc" régulièrement joué sur France Inter.

Après Mansfield TYA et Sexy Sushi, son dernier projet se nomme KOMPROMAT nouveau duo formé avec le grand Vitalic. « Punk, rock, sombre et profond, KOMPROMAT appelle à la fois au cri de guerre et à la prière » est-il écrit. En attendant la sortie de l’album de l'album "Traum Und Existenz" (prévue le 5 avril 2019) on est allé à la rencontre de Julia Lanoë -alias Rebeka Warrior- chez elle dans son intérieur zen pour parler de ce qu’elle écoute, de ce qu’elle lit aussi… et de ce qu’elle écrit, désormais en allemand. 

Traduction du morceau « Niemand » (Personne) « Je suis une montagne gigantesque. Je suis une pierre. Je suis une pierre sous une pierre - sous une pierre. Je bouge si lentement que je semble immobile. Les torrents sont mes larmes. Personne n'entend quand je crie. Les volcans et le magma mes rages. Le tremblement de terre dans le lointain est ma peur. Personne n'entend quand je crie »

programmation musicale : 

  • KOMPROMAT « Niemand »
  • Hervé « Va Piano »
  • H. Purcell « O solitude » par Alfred Deller, Wieland Kuijken & William Christie 
  • Christine & The Queens « 5Dols »
  • Brigitte Fontaine & Areski « Patriacat »
  • Fat White Family « Feet »
  • Scout Niblett « Wet Road » 
  • Jessica Pratt « Poly Blue »
  • Anne Sylvestre « Tiens-toi droit »
  • Villeneuve & Morando (Feat. Vacarme) « Abandoned Soundwaves »
     

Deuxième heure : Nouveautés et archives

  • The Limiñanas « Train Fantôme »

Archive INA : Robert Doisneau

Archive Maurice Baquet et Robert Doisneau dans  « C’est pas tous les jours dimanche » (France Inter) 27 octobre 1991
Exposition Doisneau et la musique jusqu’au 28 avril 2019 à la Philharmonie de Paris

Extrait court de Suzy Delair et son orchestre « Tu n’peux pas t’figurer » pour évoquer la série de 1953 consacrée à Madame Lulu et Pierrette d’Orient.

  • Les Rita Mitsouko « Mandolino City »
  • Lou Doillon « Burn »
  • FOALS « Exits »
  • The Specials « Vote For me »
  • Sarah McCoy « Boogieman » 
  • Brian Holland « Super Woman (You Ain’t No Ordinary Woman) » 45 tours -1974 (label INVICTUS)
  • Columbine « Puzzle »

BONUS :  LE CLIP 

Natalie Mering alias Weyes Blood publie « Everyday » titre aussi fort et émouvant que son clip est saignant. Natalie Mering rend hommage aux grands slashers (ces films d'horreur où un bande d'adolescents se font découper les uns après les autres…) et Everyday fait battre nos coeurs... 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.