Le bassiste, arrangeur et chef d'orchestre Fred Pallem convoque Chet Baker, Ennio Morricone et Steely Dan pour Interférences. Visite d'une discothèque intime au tournant des 20 ans de son big band Le Sacre du tympan. En deuxième heure on va de Little Simz au souvenir de Marcel Azzola (et il y a un lien vous verrez).

L'Odyssée
L'Odyssée © Elzo Durt

Programmation musicale de la soirée 

  • Keren Ann « Bleu »

"Fred Pallem est un esthète. Ce n’est pas parce que sa musique est pleine de fantaisie qu’elle est nécessairement foutraque, ni, sous prétexte qu’elle ne cache pas son hédonisme, qu’il faut la juger superficielle. Tout au contraire. La folie est chez lui domptée par la plume et l’exultation que provoque son écriture orchestrée précisément pour faire mouche. On ne doute pas que les partitions qu’il livre à ses musiciens soient limpides et qu’il sache, dès le premier accord, où son inspiration doit le mener. Riche d’imagination, habile dans ses effets, maitrisé dans son récit, le talent de Pallem est bien celui d’un conteur à la verve homérique — passé par Hollywood, les séries Z et les studios de Phil Spector. Chez Pallem, le compositeur, le chef d’orchestre, le producteur et le réalisateur d’album ne font qu’un, tous focalisés sur une vision précise de la musique, aiguisée par une longue pratique de l’orchestre — vingt ans, déjà une odyssée en soi — qu’il sait parfaitement mettre en œuvre. "

Entretien en compagnie de Fred Pallem

20 ans d’âge – déjà-  pour son Big Band le SACRE du TYMPAN, né de la rencontre avec au départ deux musiciens du conservatoire de Paris : Rémi Sciutto au sax et Vincent Taeger aux percussions. Fred Pallem bassiste singulier, compositeur et arrangeur jouera pour Vanessa Paradis, les Girls du Crazy Horse, Katerine ou Bernard Lavilliers…. gardant toujours de l'énergie pour son grand projet, le Sacre. En ancien fou de dessin passé par l’école Boulle, Pallem ne se doutait pas qu’Elzo Durt toucherai si juste, au cœur de la musique du Sacre en illustrant "L'Odyssée" d'un cabinet de curiosités psychédélique.  Pour interférences Fred Pallem a choisi Chet Baker et Ennio Morricone, Pink Floyd et un remix de Yuksek… allez départ sur l’heure pour l’Odyssée avec Fred Pallem

  • Le Sacre du Tympan  « L’Odyssée » « Motorpsycho blues »  
  • Chet Baker “Chetty’s Lullaby"
  • Bertrand Belin “Choses nouvelles” 
  • Timber Timbre “Grinfting” 
  • Damso “Humains” 
  • Pink Floyd “One of these Days” 
  • Delgrès “Respecte Nou”  
  • The Feed-Back (the group) 
  • Charles Bradley “Can’t Fight The Feeling”  
  • Yuksek remix de "L’Odyssée" du Sacre du Tympan   
  • Steely Dan “My Rival”

DEUXIEME HEURE titres et extraits diffusés :

  • Duran Jones & The Indications « Morning in America » 
  • Frànçois Atlas « Promesse d’un visage » 
  • N3rdistan « Joud » 
  • Gaston Bachelard : extrait du documentaire « Bachelard ou l’héritage invisible » de Hubert Knap et Jean Claude Bringuier pour « 5 Colonnes à la Une » 1972 pour l'ORTF.
  • Massive Attack « Teardrop »  
  • Little Simz (feat. Cleo Sol) « Selfish » 
  • Szarface & Ghostface Killah « Iron Claw » 

Archives INA : Hommage à Marcel Azzola (1927-2019)

- Discorama, interview Georges De Caunes 15 juillet 1960 / Indicatif de l’émission « C’est beau la France » sur France Inter 1972 /  Jacques Brel chante « Vesoul » avec son orchestre et Marcel Azzola, ORTF réalisateur Alain Dhessaut 24 dec. 1968  / « Anarchie pour le UK » Marcel Azzola et Jerzimy – paroles Louis Brennon - extrait de L’Oreille en coin 10 déc. 1989  

  • H-Burns « Crazy Ones »
  • FOALS « Exits »
  • Steeple Remove « In The Wave »

BONUS (et indice pour la semaine prochaine):  Le CLIP de Charlotte Adigéry "High Lights"  

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.