Son premier album réunit techno, Jeanne Moreau, Warda et même les vers de François de Malherbe. Léonie Pernet nous reçoit dans son studio à Paris, pour évoquer ses amis, ses rêves d'enfant et même ses tatouages. En deuxième heure, plein de découvertes avec le Pitchfork Festival et l'étonnant documentaire Black Indians.

Léonie Pernet
Léonie Pernet © Radio France / Matthieu Conquet

Programmation musicale de la soirée

  • Gaël Faye – "Balade brésilienne" (feat. Flavia Coelho)
  • John Maus – "Outer Space" 

Première heure, en compagnie  de Léonie Pernet

Le livre de l’Intranquilité de Pessoa la bouleverse, comme les chansons de Warda ou encore cette gamme qui n’en finit jamais de descendre chez Arvo Pärt "Cantus in memorian of Benjamin Britten". Leonie Pernet a joué de la batterie chez d’autres, signé des mix engagés, et mis quatre années pour réaliser son premier album CRAVE qui vient de paraître et peut désormais s’envoler à l’image de ce Butterfly sur lequel tout commence… Elles sera en première partie des concerts de Jeanne Added à Poitiers, Massy, Brest, Strasbourg… courant novembre puis Nantes en décembre. Concert de Léonie Pernet le 25 janvier 2019 à la Gaîte Lyrique à Paris.

  • Leonie Pernet – "Butterfly"
  • Flavien Berger – "Maddy La Nuit" 
  • Jeanne Moreau – "India Song"
  • Jeanne Added – "Radiate"
  • Arvo Pärt – "Cantus in memorian of Benjamin Britten"
  • Delgrès – "Mo Jodi"
  • Scratch Massive – "Sunken" (feat. Leonie Pernet) 
  • Voyou – "Papillon"
  • Rendez-Vous – "Last Stop" 

Deuxième heure : plein de nouveautés et d'interférences

  • Miossec – "Je suis devenu"
  • Dominique Dalcan – "Come On Yeah" 
  • Link Wray – "Apache" 
  • Extraits du film Black Indians : documentaire des réalisatrices Jo Béranger et Edith Patrouilleau avec Hugues Poulain, en salle le 31 octobre 2018 :

A la Nouvelle Orléans, cette ville unique aux Etats-Unis en raison de son histoire singulière avec les esclaves, vibrante de jazz et de funk, la transmission de la culture africaine se perpétue depuis trois siècles par des formes à la fois artistiques et spirituelles, sociologiques et politiques. Parmi ces formes d’expression, la Nouvelle Orléans compte un joyau, une perle rare, les tribus de “Black Indians”, la rencontre artistique, musicale et spirituelle entre les noirs et les Amérindiens. Un film vibrant de passion, de spiritualité, de musique tribale et de beauté.

Big Chief David Montana sera mardi 30 octobre 2018 au cinéma Le Méliès à Montreuil, puis mercredi (jour de la sortie) à l'Espace Saint Michel à Paris et le 2 nov. à L'Utopia à Saint-Ouen L'Aumône. 

Pitchfork Music Festival Paris

Installé depuis 2011 au coeur de la Grande Halle de la Villette dans le 19e arrondissement de Paris, le Pitchfork Music Festival Paris est un rendez-vous automnal incontournable. Le festival accueille pendant trois jours un public de passionnés et propose une programmation ambitieuse et rare qui met en avant le meilleur de la musique indé internationale.

Pitchfork : du 1er au 03 novembre 2018, à la Grande Halle de la Villette, 211 av. Jean Jaurès, dans le 19ème arrondissement de Paris !

  • Etienne Daho – "Voodoo Voodoo"
  • Yellow Days – "The Way Things Change"  
  • Blood Orange – "Charcoal Baby" 
  • Ekiti Sound – "Ife" (Feat. Prince G) 
  • Tamino – "Tummy" 
  • Liraz – "Be Mann Nagoo"
  • Tony Joe White (dont a appris la disparition mercredi dernier) – "Polk Salad Annie"
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.